Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Pierre Serne, un élu "de convictions"

Ce ne sera pas le plus grand de mes articles sur ce blog qui en compte plus de 200. C'est même un tout petit article à bien des points de vue. Mais il en est qui sont libérateurs. On écrit parfois quand on a des comptes à régler. Voilà un règlement de compte. Cette copie d'écran prouve s'il en était besoin qu'en 2020 Pierre Serne a intrigué avec les élus de droite pour tenter de se faire élire au conseil territorial d'Est-Ensemble. Difficilement défendable pour un élu qui a été réintégré à EELV malgré son aventurisme électoral.

Ce ne sera pas le plus grand de mes articles sur ce blog qui en compte plus de 200. C'est même un tout petit article à bien des points de vue. Mais il en est qui sont libérateurs. On écrit parfois quand on a des comptes à régler. Voilà un règlement de compte. Cette copie d'écran prouve s'il en était besoin qu'en 2020 Pierre Serne a intrigué avec les élus de droite pour tenter de se faire élire au conseil territorial d'Est-Ensemble. Difficilement défendable pour un élu qui a été réintégré à EELV malgré son aventurisme électoral.

Pour remettre en contexte cette capture d'écran d'échanges de messages privés twitter, voici l'article relatant l'élection des représentants au conseil territorial d'Est-Ensemble en juillet 2020, où j'avais dénoncé le jeu de bonneteau auquel s'était adonné un élu ou une élue d'opposition "de gauche" pour permettre l'élection de l'élue de droite Murielle Mazé alors que le grand chelem de gauche était inéluctable si chacun votait selon ses convictions affichées. C'est un vote secret. Seuls deux suffrages sont "mystérieux" : un de plus que prévu pour l'écolo "canal officiel" Wandrille Jumeaux, et surtout un de plus que prévu pour la très droitière Murielle Mazé. Et les deux électeurs "libres" était Choukri Yonis et Pierre Serne. Pierre Serne m'a dit qu'il était sûr que Choukri avait comme lui voté pour Wandrille Jumeaux. Et donc il accusait un, ou plutôt une membre d'EELV d'avoir voté Mazé.

C'était une période où j'échangeais encore des messages avec Pierre Serne. Maintenant je l'ai bloqué. Je l'ai bloqué parce que je me protège des abus de harcèlement moral qu'il multiplie à mon encontre. Les plus évidents, les plus visibles, sont ces invectives publiques où il m'accuse d'être "vendu à Bessac", d'aller "toucher mon chèque". Maintenant il me traite carrément d'émule de Richard Durn et prétends craindre de "mourir sous mes coups".

Bon, je ne sais pas si je le flingue en publiant ce message privé, mais je souhaite l'arrêter dans ses nuisances. Et je pense que cela passe par une remise de ce personnage à sa juste place politique, par l'information des militants des manipulations dont il est capable.

Se prévaloir ainsi de pouvoir faire cause commune avec des adversaires politiques, Préférer, en 2020, le MODEM-LREM à la gauche plurielle, NUPES avant l'heure, de Patrice Bessac, je ne vois pas comment c'est défendable pour un signataire de la motion "La terre nos luttes" au congrès EELV.

Mais en fait, là, c'est moi qui me défend. Déposer une main courante pour poser tous ces abus, toute cette boue que m'a balancé Pierre Serne en public comme en privé était et est toujours une possibilité. Mais balancer un fait qui devrait avoir un coût politique important, en ouvrant les yeux de certains sur des pratiques malpropres, c'est plus facile que se coltiner le commissariat de police.

J'hésite à publier. J'ai le doigt sur le bouton. Le coup de fil d'une copine. Un échange avec des réflexions, des émotions qui s'expriment, alors que nous apprenons un drame dans notre collectif militant. Publier ça? Non... Pas ce soir. Et puis, un mail, une réaction à la triste nouvelle. Une phrase. Alors je publie quand même parce qu'il faut que ça pète.

" ... si au moins nous en tirions l’absolu impératif de plus de bienveillance et de solidarité entre nous ce serait bien."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article