Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Alerte Fachosphère à Montreuil

Je lance l'alerte au complot. D'autant que lancer l'alerte, c'est à la mode, et que si je n'ai pas la prétention du monopole, j'ai celle d'en avoir lancé quelques velues sur la situation locale. J'avais déjà noté la dérive confusionniste de ce qui restait du mouvement de Jean-Pierre Brard. C'est peut-être plus grave qu'il n'y parait. Je laisse au bénéfice du doute si les brardistes sont sincères et dans ce cas ce sont des victimes d'un entrisme d'extrème droite qui peuvent encore se reprendre. l'autre hypothèse, c'est qu'ils sont vraiment et consciemment passés de l'autre côté. Sont-ils, bien qu'ils s'en défendent, en lien avec la fachosphère, ou pris par naïveté dans le cercle des volontaires? Quoi qu'il en soit, il devient compliqué de les considérer comme un mouvement "divers gauche" tant qu'ils ne procèdent pas à une clarification

Je lance l'alerte au complot. D'autant que lancer l'alerte, c'est à la mode, et que si je n'ai pas la prétention du monopole, j'ai celle d'en avoir lancé quelques velues sur la situation locale. J'avais déjà noté la dérive confusionniste de ce qui restait du mouvement de Jean-Pierre Brard. C'est peut-être plus grave qu'il n'y parait. Je laisse au bénéfice du doute si les brardistes sont sincères et dans ce cas ce sont des victimes d'un entrisme d'extrème droite qui peuvent encore se reprendre. l'autre hypothèse, c'est qu'ils sont vraiment et consciemment passés de l'autre côté. Sont-ils, bien qu'ils s'en défendent, en lien avec la fachosphère, ou pris par naïveté dans le cercle des volontaires? Quoi qu'il en soit, il devient compliqué de les considérer comme un mouvement "divers gauche" tant qu'ils ne procèdent pas à une clarification

On avait déjà noté dès la campagne 2013-2014 que le mouvement brardiste, qui se disait membre du Front de Gauche, commençait à avoir des positionnements problématiques. L'alliance de "farce citoyenne" lors des départementales avec le mouvement dégénéré et mercenarial de Mouna Viprey (qui séduit actuellement les macroniens pas bégueules)  fut un signe de plus que les places comptaient plus que les idées et l'éthique. Au régionales, où il n'était pas question de présenter une liste, les brardistes répendaient déjà leur venin confusionniste.

mais avec SynerJ, ses ateliers, ses conférences, on passe vraiment à l'échelle supérieure. Le propos est de réinventer la démocratie , de rénover la citoyenneté. Les brardistes donnent en fait sur Montreuil des ailes à un courant d'idée qui a déjà le vent en poupe, pour le pire. Et des tribunes à des personnages tout à fait discutables, en tout cas avec lesquels le député (apparenté communiste) maire (d'une ville de sincère gauche plurielle) honoraire (il tient à ce titre, ça vient du mot "honneur") n'a pas le droit moral de se compromettre s'il prétend continuer à se rendre à l'Assemblée Nationale parce qu'il nous y a longtemps représenté et à se faire appeler "Monsieur le Maire".

Présentation de SynerJ, et présentation de chacun des invités de la dernière table ronde.

1/ Voici comment se présente SynerJ sur son joli site internet. Le symbole adopté, une fleur de Lotus, qui pourrait rappeler aussi un livre. Une fleur symbolisant pureté et spiritualité, et qui pousse dans les étangs marécageux. C'est un logo très élégant mais... le sens? Quel est-il? Le nom. SynerJ. Il est beau aussi. Mais... le sens? "Intelligence collective citoyenne pour une démocratie moderne". Ok. Vous admettrez qu'on est pas beaucoup plus avancé. On lit :

"Nous sommes de simples citoyens français". Déjà, donc plus de marqueurs qu'il n'y parait, chaque mot compte. Mais je ne suis pas certain que tout ait bien été pesé. "Simple citoyen français" signifie que SynerJ ne sont pas des métèques.

"Profondément démocrates". Alors c'est vraiment très très court. On va y revenir mais pour un collectif dont l'objet est de moderniser la démocratie il faudrait développer.  Parce que pour diverses raisons... tu me rappelles Georges politiquement.

(Interlude)

Bref, on est pas là pour manger des chips, mais pour vivifier la démocratie, et pourquoi pas combattre les fachistes de merde. A propos, SynerJ éprouve le besoin de se préciser :

" indépendants de tout parti politique ou syndicat et ne gravitant dans aucune «fachosphère»"

Ce sont deux affirmations fausses en une seule phrase : SynerJ dépend d'un parti politique : le Comité des Citoyens Montreuillois, le micro-Parti de Brard. Comment croyez vous que SynerJ puisse s'offrir le Carré Rouge du palais?  La plupart des activités de SynerJ sont en partenariat avec le CCM, et c'est une ex-présidente du CCM, Nadia Bouallak qui a créé SynerJ. Il y a encore des pépètes dans le parti de JPB. on va peut-être y revenir.

Comment je le sais? Mais je l'ai lu dans un article sur un site de la fachosphère dans laquelle SynerJ gravite ! Le Cercle des Volontaires est un site dont le référencement dans la "fachosphère" ne laisse pas place au doute. Le Cercle des Volontaires est un site conspi, complotiste, et spécialiste de l'entrisme dans les mouvements sociaux de Gauche. Est-ce à Nuit Debout que des contacts se sont noués? Le Cercle des Volontaires y était bien présent jusqu'à ce qu'ils soient rodave pour ce qu'ils sont. Sylvain Baron, un facho quand même bien rodave aussi, s'invite aussi ax conférences SynerJ.

Bon, que nous dit d'autre cette officine du parti brardiste gravitant, espérons par naïveté, dans la fachosphère, ou noyauté par celle-ci?

"souhaitant sortir de ce jeu politique actuel qui consiste à rendre les citoyens apathiques et impuissants en les amputant de leurs responsabilités. Tout cela au profit d’un système électoral qui désormais ne promeut et n’entretient qu’une caste de quelques professionnels de la politique, sensés nous représenter, mais qui ne sont désormais qu’au service de leurs intérêts et ambitions personnels

souhaitant repenser l’ensemble des règles institutionnelles pour donner naissance à un citoyen moderne capable de jouer pleinement son rôle et de remplir ses devoirs au sein d’une démocratie réellement tournée vers la défense du bien commun "

Notre travail se structure autour de plusieurs évènements ouverts à tous, sans aucune discrimination

Ateliers : sous forme de groupe de travail ouvert à tous citoyens désireux de repenser radicalement les règles de fonctionnement de nos institutions

Conférences-Débats : échangeons avec des personnalités décidées à œuvrer à la rénovation positive et constructive de notre démocratie. "

La critique du système représentatif actuel s'exprime dans des termes que je trouve très contestables, l'intention  de "donner naissance à un citoyen moderne", la fleur de lotus... Tout ça est vasouillard et peu prometteur.

mais après tout, l'essentiel est de voir quelle sont les personnalités qui inspirent ce collectif. Voici les quatre personnalités du débat "Alerte ! quelle société voulons nous pour demain".

1/ Stéphanie Gibaud : Alerte à babord et surtout à tribord

Stéphanie Gibaud fut pendant 8 ans responsable Communication et marketing pour la banque Suisse UBS. A partir de 2008 Elle a dénoncé les pratiques illégales de la banque, son employeur, quand elle a appris qu'elles étaient illégales. harcèlement moral, diffamation, elle est en conflit continu avec la banque depuis lors, et ce serait l'inverse qui serait surprenant. Je me la raconte moi même aussi lanceur d'alerte. C'est pas la classe internationale comme Stéphanie Gibaud, comme vous le savez c'est plutôt l'action locale. Et je connais tout à fait les déboires, pressions que peut rencontrer celle ou celui qui dénonce à sa hiérarchie, aux autorités ou au public une pratique illégale. Je suis personnellement blindé et sécure, mais la situation que décrit assez exactement Stéphanie Gibaud fait qu'il n'est pas possible, par exemple, de révéler certaines irrégularités dans une entreprise ou une administration publique car l'identification de la source lui causerait un préjudice destructeur.

Il faut effectivement un statut pour le lanceur d'alerte. Mais là où je diverge avec Stéphanie Gibaud C'est que lanceur d'alerte, on ne peut pas l'être et l'avoir été. Je m'explique : Elle organisait des évènements, notamment des tournois de golf, où les banquiers d'UBS rencontraient des clients et prospects. Elle a dénoncé ces pratiques de prospections quand elle a connu leur illégalité. Elle a lancé l'alerte et c'est admirable. Mais désolé de le dire et c'est aussi valable pour les Assange et les Snowden, ce n'est pas une vocation. Lanceur d'alerte ce n'est pas un talent que l'on va excercer de nouveau. Il n'y a pas de marché de l'emploi pour "lanceur d'alerte expérimenté". Ce n'est pas un métier.

Stéphanie Gibaud, quoi qu'elle en dise, a eu beaucoup de reconnaissance pour ce qu'elle a fait. J'ai cherché longtemps, en vain, un article aussi critique à son égard que celui que je suis en train de commettre. Je suis preneur si quelqu'un trouve. Je pensais l'avoir trouvé avec ce titre prometteur la décrivant à la dérive, mais en fait non. Il s'agissait de parler de ses problèmes financiers. Stéphanie Gibaud serait au RSA et donc il a été lancé pour elle une cagnotte leetchi avec déjà plus d'un demi millier de participants!

Parlons toujours argent, elle a gagné en 2015, après bien des années un procès en harcèlement moral contre UBS, 30 000 euros. Elle a écrit un livre, au niveau revenu c'est anecdotique, mais des missions internationales et des rapports, ça doit l'être un peu moins. C'est ce qui est décrit dans cet article. J'y ai lu notamment que Eva Joly, députée européenne EELV, lui avait demandé un rapport.

Et il me revient que Stéphanie Gibaud fut présente aux journées d'été EELV en 2015. Oui, les écolos ne sont pas vaccinés contre le confusionnisme, loin de là. Cette présence, et ce rapport demandé donne un éclairage intéressant sur ses déclarations lorsqu'elle a conduit la liste Debout La France aux régionales en Ile de France quatre mois plus tard : seul Dupont-Aignan lui a  tendu la main... Après on regarde la vidéo de la conférence Alerte on reste songeur. Stéphanie Gibaud s'y affirme à tu et à toi avec des parlementaires comme les communistes Bocquet. Avec Pascot et Stefanovitch comme voisins avouez que ça ne manque pas de sel.

Un petit tour sur le twitter de l'alerteuse permet de constater que la lutte contre la ploutocratie n'empêche pas d'afficher une pub pour un produit phare de LVMH, et que la précarité à laquelle les honnêtes gens sont condamnées n'empêche pas des voyages en Russie. Certainement une mission bénévole.
Un petit tour sur le twitter de l'alerteuse permet de constater que la lutte contre la ploutocratie n'empêche pas d'afficher une pub pour un produit phare de LVMH, et que la précarité à laquelle les honnêtes gens sont condamnées n'empêche pas des voyages en Russie. Certainement une mission bénévole. Un petit tour sur le twitter de l'alerteuse permet de constater que la lutte contre la ploutocratie n'empêche pas d'afficher une pub pour un produit phare de LVMH, et que la précarité à laquelle les honnêtes gens sont condamnées n'empêche pas des voyages en Russie. Certainement une mission bénévole.

Un petit tour sur le twitter de l'alerteuse permet de constater que la lutte contre la ploutocratie n'empêche pas d'afficher une pub pour un produit phare de LVMH, et que la précarité à laquelle les honnêtes gens sont condamnées n'empêche pas des voyages en Russie. Certainement une mission bénévole.

2/ Philippe Pascot tend le chapeau

J'ai fait long sur Stéphanie Gibaud, je vais l'être un peu moins sur Les autres intervenants. Philippe Pascot ne m'en voudra pas, ce n'est pas le genre à se mettre en avant, n'est-ce pas? Et ce n'est pas non plus un homme d'argent. D'ailleurs, il ne touche qu'un euro par livre qu'il vend, et en bon camarade fait aussi la promo des livres de Stefanovitch et de Stephanie Gibaud, qui vit du RSA.

Vous savez combien il en a vendu, de ses livres qui ne lui rapportent qu'un euro à l'unité? Oh, juste de quoi avoir des revenus largement supérieurs à la plupart des élus dont il s'est fait profession de débusquer les délits. Il vend des dizaines de milliers de livres, et prend un malin plaisir à  les dédicacer par exemple à Evry, la ville de Manuel Valls dont il fut l'adjoint et qui avec les élus de l'Essonne sa principale tête de turc. Cet ancien catcheur se fait applaudir quand est évoqué l'anecdote de ses confrontations physiques avec Manuel Valls.

Grâce à Pascot le débat atteint des hauteurs stratosphériques (pas fachosphériques, hein, quel vilain mot employé-je encore).

Il est piquant de les entendre, lui et Yvan Stefanovitch dénoncer les combines fiscales et les retraites des parlementaires en sachant qu'il sont invités par le Comité des Citoyens Montreuillois, micro parti au financement intéressant au court de l'Histoire, et créé autour du député Maire retraité Jean-Pierre Brard. Retraite de député complète. C'est parler de corde dans la maison d'un pendu.

Ou de guillotine dans le salon d'un privilégié à guillotiner?

3/ Yvan Stefanovitch. Attaque de train de sénateur

L'euro  touché par livre, à propos, c'est avant ou après impôts? Yvan Stefanovitch vend aussi beaucoup de livres, en ciblant en général les corps d'Etat. Le Sénat l'attaque en diffamation pour son dernier livre, dénonciation du régime fiscal des sénateurs.

Yvan Stéfanovitch dénonce le manque d'éthique dominant les instances parlementaires. D'où vient selon lui ce manque d'éthique?

"Nous avons guillotiné la tête à notre roi il y a un peu plus de deux siècles et en fait nous ne nous en sommes jamais remis"

Cette parole est prononcée donc à la station de métro Robespierre. Dans une conférence coorganisé par le micro parti de Jean-Pierre Brard et un collectif qui prétend ramener une démocratie moderne

4/ Etienne Chouard. Jusqu'où les brardistes vont-ils choir?

Je vais faire encore plus court sur Etienne Chouard. Lui et ses "gentils virus" sont un poison pour la démocratie. J'ai déjà dénoncé le fait que sa présence caractérisait la dérive rouge Brune des brardistes.

Alors une citation d'Etienne Chouard lors du débat. Toute la perversité et la confusion synthétisée dans cette déclaration devant une assemblée se pensant et se définissant à gauche, mais ayant perdu certains de ses repères.

"le capitalisme commence avec les élections qui permettent aux riches d'acheter le pouvoir"

Et une citation d'André Bellon, l'une des références de SynerJ, peut-être leur seule recevable à mon sens, issue d'un article de son blog où il nous parle de Chouard, justement.

http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article624

"Ceux, donc, qui utilisent l’égalité « suffrage universel = formes démocratiques actuellement perverties » sont inconscients de leur grave responsabilité : en assimilant la caricature de démocratie qui opprime la liberté aujourd’hui et le principe même du suffrage universel, ils font le jeu de ceux qui désirent, sans le dire, détruire les fondements de la démocratie qui gênent leurs intérêts particuliers et leur vision du pouvoir, ceux qui veulent officialiser le totalitarisme. C’est l’humanisme lui-même qui est ici en jeu. "

"Nous sommes les enfants de Saint-Just et de Robespierre". C'est une phrase de Jean-Pierre Brard, d'il n'y a pas si longtemps. Je partage ses idéaux révolutionnaires et républicains. Peut-on encore les retrouver, ces idéaux, dans le mouvement de Jean-Pierre Brard, tandis que ce sont les plus bourrins, les plus antirépublicains, les plus antidémocrates des nationalistes ne se cachent même pas et annoncent leur présence? Gravitation ou noyautage, SinerJ a tout à voir avec la fachosphère

"Nous sommes les enfants de Saint-Just et de Robespierre". C'est une phrase de Jean-Pierre Brard, d'il n'y a pas si longtemps. Je partage ses idéaux révolutionnaires et républicains. Peut-on encore les retrouver, ces idéaux, dans le mouvement de Jean-Pierre Brard, tandis que ce sont les plus bourrins, les plus antirépublicains, les plus antidémocrates des nationalistes ne se cachent même pas et annoncent leur présence? Gravitation ou noyautage, SinerJ a tout à voir avec la fachosphère

Pour conclure cette cartographie de l'extrème droite française dressée par la Horde, des vrais antifas. Entre Debout La France et pas mal de modernes, on constate que nos amis brardistes commencent à bien compléter leur bingo des fachos.

Pour conclure cette cartographie de l'extrème droite française dressée par la Horde, des vrais antifas. Entre Debout La France et pas mal de modernes, on constate que nos amis brardistes commencent à bien compléter leur bingo des fachos.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

yannig est gonflé 11/01/2017 11:38

il semble ne rien avoir à foutre des législatives , mais il a quand même commis trois articles dernièrement , et aussi des sondages quand Serne a fait part de sa candidature lors de l'épisode de zéro suffrage pour Yannig
en plus il n'était pas plus au courant de la venue d'Alexis Corbière que vous et moi , mais il essaie de faire croire le contraire

voeux de Chirac 11/01/2017 14:40

le nom de celui qui a fait les voeux de Chirac est avancé comme candidat de Brard

lequel Brard est marxiste , mais point fasciste

yannigg 11/01/2017 12:08

Alexis Corbière est le troisième nom que j'entends comme candidat putatif de la France insoumise. Si je devais faire un article sur la moindre péripétie... la question de cet article est de savoir si en plus du FN il y aura un deuxième candidat d'extrème droite. Un brardiste.

bouqlib c'est génial 10/01/2017 19:01

j'ai trouvé un bouquin de guy Carlier "Carlier libre"

on y lit page 58
décembre 2003
un exemple au hasard ; hier soir Isabelle Giordano sur France 3 recevait Dominique Voynet qui, en matiére de démagogie grossière ,a fait encore plus fort que Laurent Fabius ,puisque Voynet a carrément amené sa fille en otage dans l'émission . La gamine une dizaine d'années ,habillée comme sa mère ,comme dans le sketch de Sylvie Joly ,ayant déjà compris le double jeu audiovisuel et politique ,tenant parfaitement son micro, jambes croisées ,intervenant pour mettre en valeur sa mère ,et le regard qu'elles échangeaient après chacune de ses interventions était insupportable

Puis on diffusa les images tout aussi insupportables de Voynet au salon de l'agriculture avec les gros cons qui l'insultaient , j'aurais préféré qu'on passe des images de ses actions positives ,mais là aussi ,elle a préféré taper dans l'émotion frelatée

Puis Dominique Voynet retrouva d'anciens amis nageurs qui chantèrent en play back ,parmi lesquels un ancien fiancé qui lui écrivit des poèmes d'amour "avec des fautes d'orthographe", précisa t elle

c'est exactement ça ,le problème de Voynet .De la même façon qu'elle ne retient des lettres d'amour que les fautes d'orthographe ,elle ne retient de la noblesse de la politique que ses médiocres ambitions

yannigg 11/01/2017 10:17

Vous avez des politiciens encore actifs sur Montreuil en dérive fachisante et vous nous sortez une vieille anecdote sur Voynet.

législatives 10/01/2017 16:45

yannig
rajoutes à tes sondages le candidat Alexis Corbière

c'est pas joli 11/01/2017 10:28

Yannig quand on aime on ne dit pas " Voynet" mais "Dominique"

yannigg 11/01/2017 10:18

J'ai appris la nouvelle. On vote pour les législatives dans 5 mois, pas dans 5 jours

Alix 08/01/2017 15:31

Vous n'êtes en rien un lanceur d'alerte. La page Wikipedia de Chouard est plus claire et précise que cet article qui semble vous avoir donné beaucoup de mal. Vous êtes également desservi comme toujours par vos partis pris et vos a priori qui vous font verser dans la caricature. Dommage car interroger la composition de cette table ronde était pour une fois pertinent.

Alix 08/01/2017 15:35

" Lanceur de fausses alertes " peut être, comme dans la fausse affaire du Melies devenue scandale Voynet après que la justice s'est prononcée et a dedouané toute l'équipe (plainte contre X), ce que vous n'avez jamais voulu entendre.

François 07/01/2017 18:06

Le procureur Geffroy a encore frappé. Son texte est incompréhensible comme souvent puisque le lien personnel entre Brard et les conférences en question n'est nullement établi. Amis, avant d'inviter qui que ce soit à une table ronde, n'oubliez pas de demander l'autorisation à la police des moeurs et de la pensée du procureur Geffroy, spécialiste du harcèlement moral, qui n'est jamais guidé par l'esprit de revanche (Je hais Brard, Goudet, Voltuan et Melenchon), mais par le bien commun... de ses amis écolos.

yannigg 07/01/2017 18:10

Jean-Pierre Brard est président d'honneur du Comité des Citoyens Montreuillois, qui est en partenariat avec Synerj sur cette conférence. C'est un lien bien établi et indéniable.