Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Montreuil Méliès Club : bientôt le transfert et toujours aucun but de Goudet

Recruté à grand frais en fin de saison 2014 et reconduit avec une solide augmentation l'année passée, Stéphane Goudet peine toujours à convaincre tant en défense qu'en attaque. Toujours aucun but malgré des millions d'investissement dans un joueur visiblement surcoté et qui risque d'être décevant à la revente au mercato. Une direction erratique, un capitaine qui va souvent à la faute, Est-Ensemble, le propriétaire du nouveau Stade Méliès, s'attend à un transfert compliqué et on peut douter que la ville de Montreuil serve une passe très propre. D'autant qu'à Est-Ensemble... ça va tacler sévère!

Recruté à grand frais en fin de saison 2014 et reconduit avec une solide augmentation l'année passée, Stéphane Goudet peine toujours à convaincre tant en défense qu'en attaque. Toujours aucun but malgré des millions d'investissement dans un joueur visiblement surcoté et qui risque d'être décevant à la revente au mercato. Une direction erratique, un capitaine qui va souvent à la faute, Est-Ensemble, le propriétaire du nouveau Stade Méliès, s'attend à un transfert compliqué et on peut douter que la ville de Montreuil serve une passe très propre. D'autant qu'à Est-Ensemble... ça va tacler sévère!

Montreuil Méliès Club : bientôt le transfert et toujours aucun but de Goudet

« Revoyons-nous dans quatre ans. Je serai encore là. »

Ainsi Stéphane Goudet évoquait-il il y a un an son avenir au Méliès. Au bout d'un an, effectivement, il est toujours là. Un quart du chemin de fait.On sait maintenant que c'est sur un contrat illégal, que j'affiche de nouveau, histoire de mettre un peu les pouvoirs publics au pied du mur. C'est un tacleon dit que je fais faute, je n'ai pas entendu le coup de sifflet, juste vu l'arbitre faire un petit geste d'apaisement. Je doute toujours qu'il sorte le carton. De toute façon c'est périmé. On serait curieux de voir ou de parler du nouveau contrat, j'y viendrai plus bas, mais de manière un peu moins flamboyante. Vas-y l'arbitre met déjà la main à sa poche de maillot!

Oui, c'est vrai, la métaphore footbalistique a déjà été utilisée pour l'affaire Méliès. Quand le citron Vert, avec acidité, relevait que le non-lieu dans l'affaire de la caisse noire du Méliès était plus due au manque de combativité de la ville de Montreuil à défendre l'intérêt général et l'intégrité de sa fonction publique qu'à l'innocence pressentie de l'EQUIPE.

On reprend. Depuis 2014 le renommé Stéphane Goudet a donc fait deux saisons à Montreuil. Lors de la première, dans l'ancien stade (le Méliès 3 salles de la Croix de Chavaux) On pouvait constater son absence complète d'efficacité : aucune hausse de fréquentation autre que celle due à un regain national et à l'absence de grève provoquée par.... Goudet Stéphane.

Il a la sympathie de certains afficionados qui avaient sur son ordre déserté les salles, mais il faut aussi conclure de cette stagnation de la fréquentation que ces supporters fanatiques font fuir un certain public. Rejet de ce hooliganisme agressif que vous pouvez observer dans les commentaires de ce blog? Notons aussi que son arrivée a provoqué le départ de plusieurs cadres de l'EQUIPE, en très peu de temps. Nous en sommes au troisième directeur du cinéma en moins de deux ans. Faut-il en conclure que Goudet provoque des tensions dans le vestiaire?

Sa tendance à jouer perso n'est pas sans poser problème dans le schéma de jeu du réseau des cinémas d'Est-Ensemble. Dans l'article du Monde linké en première ligne il évoque une augmentation des tarifs, une ambition de faire du Méliès "un des dix meilleurs cinémas de France".

On s'interroge. Qu'est ce que ça veut dire, l'un des dix meilleurs cinémas de France? Dans quelle division joue-t-on?

En terme de labels pour cinéma "Art et Essai", on peut se féliciter que le Méliès détienne les 3 labels "recherche et découverte", "jeune public" et "patrimoine et répertoire". Comme seulement ... 162 autres salles en France! En terme de Fréquentation ? Mais le Méliès échappe à toute comparaison. On doit bien reconnaître la complète malhonnêteté intellectuelle à prendre le vieux ciné trois salles comme élément de comparaison et hurler au triomphe puisqu'on double les chiffres!

Car dès que je mentionne les salles de l'Est Parisien et de taille comparable, on me dit que ça n'a rien à voir... L'Etoile aux Lilas ou le MK2 Gambetta sont peut-être moins exigeants en terme de labels A&E (Encore que! Ils les obtiennent de temps à autre!) Il obtiennent de 350 000 à 450 000 entrées, sur une zone de chalandise assez comparable, et avec des tickets beaucoup plus chers!

Je lis régulièrement dans les commentaires des fanatiques cinglés lecteurs critiques et avertis ce ce blog des annonces triomphales d'entrées où le Méliès (6 salles, tout neuf) compare son nombre d'entrées aux autres cinémas d'Est-Ensemble. Effectivement. Le Méliès avec ses 6 salles et son super programmateur fait 3 fois mieux que le Trianon avec une seule salle. Applaudissons les bien fort.

Mais on a tout de même l'impression Que le Méliès de Goudet, c'est le PSG de Zlatan, qui met des valises aux autres clubs de Ligue 1 mais se fait rétamer en Coupe d'Europe.

On est donc en terme de fréquentation sur 200 000 entrées en 8 mois. Bien que nous ayons connu des derniers mois exceptionnellement fastes au niveau national (Star Wars et autres) extrapolons sur 300 000 entrées par an pour ne pas se faire trop mal à la tête. Ce sera un succès formidable? Incroyable? A mettre au crédit de Stéphane Goudet? Un pari gagné de la programmation audacieuse et exigeante?...

Et si on atterrissait?

300 000 entrées, c'est 20 000 de plus que les 280 000 nécessaires pour atteindre un seuil de rentabilité... calculé avec une augmentation des tarifs! Vous savez ce que ça veut dire une augmentation des tarifs? Certains le perdent parfois de vue mais le Méliès est propriété d'Est Ensemble et partie prenante d'un réseau à tarif unique. J'ai assez répété à quel point la programmation du Méliès était le choix de l'élitisme. Quelle injustice ce serait, y compris pour le public de Montreuil, d'augmenter les tarifs! C'est sûr que ça ne dérangerait pas trop la cour germanopratine montreuilloise, qui ne se scandalise pas du salaire horaire de buteur de Ligue 1 que touche Stéphane Goudet. Mais pour une personne cinéphile aux minima sociaux, et il y en a pas mal dans le public du Méliès, un euro de plus par billet, c'est une sortie en moins par mois. Douze par an. Néanmoins Stéphane Goudet parle tranquillement à un journaliste d'augmentation des tarifs. Tranquille le chat. c'est pas comme si il était question de grosses sommes d'argent public et d'un... fonctionnaire tenu à la réserve!

Alors pour info les autres conseillers territoriaux d'Est-Ensemble sont moyennement motivés de voter un tel truc parce qu'au nom de l'excellence et par rejet de Eric et Ramzi un renommé directeur artistique est incapable de remplir au delà de 300 000 entrées par an un bâtiment à 18 millions d'Euros. Ils pourraient dire à Montreuil : "Si vous y tenez, gardez le".

ça parait simple et séduisant à certains? De sortir du réseau des cinés d'Est-Ensemble, et de mener seul et en toute indépendance la meilleure programmation de la galaxie? Ok. La communauté d'agglo sera ravie que le budget de la riche ville de Montreuil REMBOURSE le prix du Mélies à Est-Ensemble. 18 millions, on a dit. Je vois un ou deux contribuables qui frissonnent...

Je vais le dire plus explicitement : les 200 000 entrées en huit mois d'exploitation sont un mauvais chiffre. Ni MK2, ni UGC ne prennent ombrage du Méliès. Il n'y a pas de nouveau public conquis. Certains vont davantage au cinéma, mais on ne descend pas massivement du Haut-Montreuil ni de la cité de l'Espoir ou de Jean-Moulin pour aller au Méliès.

Parlons maintenant du transfert, car c'est bientôt la saison. Quand exactement? la date du Premier juillet est parfois mentionnée pour le transfert effectif du personnel du cinéma au territoire du Grand Paris Est-Ensemble. En tout cas, avant le 31 décembre, et chaque mois de délai alourdit l'addition pour Montreuil. Que se passe-t-il lors d'un transfert? Normalement rien. Le territoire reprend tous les contrats en l'état. En augmentant certains salaires, en n'en baissant aucun en tout cas. Plus tard par contre il y a une phase de régularisation. On remet dans les clous certaines anomalies, régimes maison qu'Est-Ensemble est trop légaliste pour tolérer.

Et là on en a une belle, d'anomalie. Montreuil a créé sur son organigramme un poste sur mesure pour Stéphane Goudet, Un 50% sur un poste d'attaché. Comme on le sait, En tant que Maître de conférence Stéphane Goudet ne peut exercer plus de 96 heures annuelles de cumul d'activité dans le secteur public. Sauf à renoncer à son statut d'universitaire. Ou à être dans l'illégalité et à éventuellement faire perdre à la ville des procès contre Voynet. En cas de transfert Stéphane Goudet va avoir un employeur beaucoup plus timoré à passer sous les fourches caudines du contrôle de légalité.

J'évoque rapidement le fait que je suis représentant du personnel à Est-Ensemble. L'arrivée de Stéphane Goudet va m'amener à muscler mon discours revendicatif en matière de durée de travail et de rémunération! Je prépare aussi quelques surprises, parce qu'autant ça a pu être toléré, voire soutenu par les élus socialistes et Front de Gauche à Montreuil, autant la maltraitance que Stéphane Goudet inflige à ses collègues se déroulera sur un terrain dont je connais bien le relief. Jusqu'à présent je jouais à l'extérieur, mais après le transfert, ce sera le match retour et je le jouerait à domicile.

Réservez vos places et faîtes vos pronostics!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Manon 09/05/2016 19:40

EELV a fermé les yeux sur les pratiques de Baupin comme sur les pratiques de Voynet.

Patrick 09/05/2016 09:25

Pour le coup, c'est à Stéphane Goudet qu'il faudrait demander de témoigner pour étoffer le dossier "Les verts et le harcèlement". Pas au chien de garde de la maison verte.

Eric 09/05/2016 09:03

La comparaison avec Baupin est intéressante. Lui aussi disait défendre les droits des femmes. C'est même un tweet à ce sujet qui aurait fait sortir du silence certaines victimes présumées. Comme d'autres prétendent défendre les salariés pour mieux en harceler certains.

Lila 09/05/2016 08:54

Puisque vous êtes très bien placé pour nous parler de harcèlement, que pensez vous de l'affaire Baupin qui touche votre parti si j'ose dire ?

yannigg 09/05/2016 19:10

Vous savez, je soutiens aussi les nazis et Daesh

Henri 09/05/2016 13:19

Voyez sur son compte Twitter : Geffroy soutient Baupin ! Logique en somme.

Henri 09/05/2016 08:43

Yannig est fort utile. Il montre au grand jour les méthodes hallucinantes de ses amis verts qui ont créé des faux pour abattre un homme et mettre au pas un service. Reconnaissons lui au moins ce mérite là. D'où le contrat signé par Voynet attaqué par Voynet, la fausse association de spectateurs, la fausse augmentation, les comparaisons absurdes avec des salles qui n'ont rien à voir, la mauvais foi éhontée.