Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Lettre sur la Mobilité dans le Haut Montreuil

Pour cette période électorale, j'ouvre ce blog aux lettres ouvertes adressées aux candidats. Je garde mon engagement et ne prétends pas à la neutralité, mais je publierai les interpellations des citoyens ou assos adressées aux futurs élu.e.s, tant qu'elles respectent les personnes ainsi que certains principes. Les propos tenus n'engage que leur auteur mais je les considère respectables. je laisse la parole à Bader Lejmi. Vous pouvez débattre avec lui sur le post facebook indiqué.

Pour cette période électorale, j'ouvre ce blog aux lettres ouvertes adressées aux candidats. Je garde mon engagement et ne prétends pas à la neutralité, mais je publierai les interpellations des citoyens ou assos adressées aux futurs élu.e.s, tant qu'elles respectent les personnes ainsi que certains principes. Les propos tenus n'engage que leur auteur mais je les considère respectables. je laisse la parole à Bader Lejmi. Vous pouvez débattre avec lui sur le post facebook indiqué.

https://www.facebook.com/bader.lejmi/posts/10158027357977673

A Montreuil, le 11 février 2020

LETTRE OUVERTE SUR LA MOBILITE DANS LE HAUT-MONTREUIL

M. le Maire et les têtes de liste candidats à l’élection municipale 2020 à Montreuil,

Je suis Montreuillois depuis que mes parents se sont installés dans le haut-Montreuil en 1986. Montreuil a été la ville qui les accueillit là où d’autres ne voulaient pas d’eux. J’y suis resté et j’y ai fondé une famille. Sa qualité de vie, sa diversité et sa proximité aux bassins d’emploi ont été déterminants. Montreuil a beaucoup changé. Supérettes bio, lieux et évènements culturels, des boutiques « sympas » et résidences « écoresponsables » fleurissent à foison dans le bas Montreuil. Certes les loyers y augmentent vite, trop vite, avec des ex-parisiens nouveaux propriétaires. Tant mieux que Montreuil soit de plus en plus plaisante à vivre… Enfin tant qu’on peut encore y vivre décemment pour un loyer modéré et se rendre à son travail en moins d’1h. C’était encore il y a peu toujours possible dans le Haut Montreuil où continuent d’habiter mes parents retraités, mon frère trisomique 21 et pas mal de mes ex-camarades de classe devenus travailleurs. Aujourd’hui non seulement les inégalités socio-économiques se creusent mais surtout la mobilité devient critique pour les habitants du Haut Montreuil. En effet, les transports y sont de plus en plus compliqués. Depuis la fermeture de la bretelle de la A3, la fin de l’Autolib d’un côté et l’augmentation continue de la population de l’autre, la situation devient intenable. Nous sommes serrés tels des sardines dans les bus 122 et 301 à l’heure se rendre au travail ou d’en rentrer via Val-de-Fontenay. Depuis la fermeture de la bretelle d’accès à la A3, se rendre à une porte de Paris prend jusqu’à 20 minutes de plus qu’avant. M. Le Maire, nous avons espéré qu’avec vos élections ces inégalités diminueront, que le Grand Paris nous apportera le Tramway en bas de nos tours, que la ligne 15 nous permettra de réduire la durée de nos trajets de banlieue à banlieue. Ça n’est clairement pas le cas. Le prolongement du Tramway T1 dont j’entends parler depuis que je suis en école primaire (!!!) et qui devait tout résoudre s’arrêtera finalement à Rue de Rosny ne permettant aux Montreuillois que de se rendre à Noisy-le-Sec et Bobigny. Ce n’est pas ce que j’appellerai des bassins d’emploi majeur. La ligne 15 du Grand Paris n’est pas prévue avant 2030 et ne permettra pas directement de se rendre à Paris. Ce que nous attendons, soyons franc, c’est bien de se rendre plus rapidement et dans de meilleures conditions sur notre lieu de travail très souvent sur Paris. La prolongation de la ligne 11 jusqu’à la Boissière ne permettra pas de résoudra pas ce problème. Les promoteurs immobiliers promettent moins de 20 minutes pour arriver à Châtelet-les-Halles. Cela vaut peut-être pour celui qui habitera en face de la station mais ni les habitants des Ruffins, du Bel-Air-Grand-pêchers, du Morillon, de Signac-Murs à Pêches n’en profiteront réellement. Mêmes les stations Vélib semblent s’arrêter à la bordure entre le haut et le bas Montreuil comme pour signaler une nouvelle frontière de ceux qui ont droit à la transition écologique et les autres. C’est pourquoi je m’adresse à vous M. le Maire ainsi qu’à toutes les têtes de liste candidats à la mairie de Montreuil et à toute autorité concernée par la question de la Mobilité, qu’entendez-vous faire concrètement pour qu’habiter au haut Montreuil signifie aussi une mobilité qui s’améliore avec un coût de la vie qui reste raisonnable et non la logique actuelle qui en est l’exact opposé ?

Bader L. (bader.lejmi à gmail.com) Citoyen de Montreuil depuis 1986

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article