Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Chut...!

Le 26 février sort au cinéma un film documentaire tourné à la bibliothèque Robert-Desnos de Montreuil. Alain Guillon et Philippe Worms nous ont filmé, moi, mes collègues, et le public de la bibliothèque, pendant près d'un an. Ils ont eu l'intuition juste que s'y jouaient des histoires fortes. Un lieu habité de l'implication, voire de la passion que moi et mes collègues pouvons avoir pour notre métier, et de la vie qui parcours cette ville énergique.

Le 26 février sort au cinéma un film documentaire tourné à la bibliothèque Robert-Desnos de Montreuil. Alain Guillon et Philippe Worms nous ont filmé, moi, mes collègues, et le public de la bibliothèque, pendant près d'un an. Ils ont eu l'intuition juste que s'y jouaient des histoires fortes. Un lieu habité de l'implication, voire de la passion que moi et mes collègues pouvons avoir pour notre métier, et de la vie qui parcours cette ville énergique.

Il y a dix-sept ans, début 2003, je sortais en costard du métro à Mairie de Montreuil. désorienté, entre la mairie et un centre commercial désaffecté, je demandai mon chemin à un homme en djellaba qui m'indiqua la direction du parc. Dans le hall de la bibliothèque, Ahmed, comme dans "Chut...!" était à l'accueil et m'orientait vers le lieu de mon entretien d'embauche. Il m'a mis à l'aise, pour de vrai. L'entretien avec Bernard, Francine et Catherine a été amical et d'une grande franchise. Je me rappelle d'avoir conclu quand Catherine me demandais si je trouverais à me loger en région parisienne, que Paris était la plus grande ville de Bretagne. ça résonnait avec cette histoire de seconde ville malienne que j'avais lu sur internet la veille à propos de Montreuil. Toujours est-il qu'alors que depuis l'escalator de la gare je contemplais le plus haut sommet de Bretagne, la tour Montparnasse, mon Nokia a sonné. C'était Bernard qui m'annonçait mon embauche. 

Lors de l'entretien j'avais promis de tenir le contrat moral de rester au moins deux ans après ma stagiarisation à Montreuil. Et il y a eu 2005, les révoltes des banlieues après la mort de Zied et Bouna. Et je suis resté, pour le sens d'exercer le métier de bibliothécaire sur ce territoire. 

Je ne sais pas où je veux en venir en commençant ainsi mon histoire avec Montreuil, en revenant à la source. Ah. Si. ça a du sens. Je trouve du sens à être bibliothécaire, mon métier. Je trouve du sens à exercer ce métier sur le territoire de Seine-Saint-Denis, à Montreuil. Et ce film a du sens. C'est un film rare car il n'y en a pas tant que ça qui montrent en prise réelle la vie d'une bibliothèque. Et il a du sens, parce que beaucoup de personne retrouvent... heu... du...sens... en entrant dans une bibliothèque. 

Ou dans une salle de cinéma. 

Bref, mercredi 26 février dans les salles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article