Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Nous voulons des coquelicots à Montreuil Déjà un an

Rendez vous vendredi 6 septembre à 18h30 sur l'escalier de la Mairie. C'est le onzième rendez vous mensuel des coquelicots, toujours actif, toujours clair sur les motifs, pour l'interdiction de tous les pesticides de synthèse.

Rendez vous vendredi 6 septembre à 18h30 sur l'escalier de la Mairie. C'est le onzième rendez vous mensuel des coquelicots, toujours actif, toujours clair sur les motifs, pour l'interdiction de tous les pesticides de synthèse.

Déjà un an de rassemblement des coquelicots ! Alors qu'ailleurs la mobilisation s'étoffe, essaime, ça piétine un peu à Montreuil où depuis un moment je suis le seul à porter le mouvement, quand les militants insoumis ou Attac et pas mal d'autres qui se la racontent plus écolo que moi sont contaminés par la fièvre jaune. Ils ont tenté de faire converger les coquelicots vers les gilets jaunes attrape-tout, désolé mais ce n'était pas la chose à faire. Le coquelicot est une fleur belle et rebelle, beaucoup d'actions gilets jaunes sont moches et remoches. (c'est une allusion. Comprenne qui pourra)

De part son mot d'ordre clair, le mouvement des coquelicots a une radicalité et une "pureté" que n'a pas celui des gilets jaunes. Peut-être aussi qu'étant depuis des mois le seul à porter la mobilisation, vu mon caractère clivant, je ferais obstacle à la mobilisation. Mais ça signifierait que l'on attache plus d'importance à me snober qu'à se mobiliser pour la cause "coquelicots", mouvement non partisan s'il en est. Je ne sais pas, hein. je cherche. Que ce serait-il passé sans moi? Absolument rien vraisemblablement

Bref. En tout cas, sur la cause des coquelicots, ça bouge, notamment avec les arrêtés municipaux anti-pesticides qui se multiplient, et sont évidemment encouragés par le mouvement des coquelicots,

Patrice Bessac avait apporté un soutien remarqué au premier "maire anti-pesticide", Daniel Cueff à Langouet.

Je ne sais pas ce qu'il en sera de la mobilisation demain. Je serais présent, et portant la couleur coquelicots, ouvert au débat. Il y a tant à dire, au delà de l'appel des coquelicots, sur les changements sociaux et environnementaux que nous devons provoquer, à Montreuil et ailleurs. Et parfois il faudra en faire certains avec des gens qu'on aime pas.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article