Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

A Montreuil, plus de locos que de locaux

Pour cette mi-Août et à sept mois des élections municipales, je vous propose un passage en revue des principales forces politiques de Montreuil et de quelques électrons libres qu'on risque de voir... animer la campagne. Est-il possible de parler de tous le monde en parcourant une seule rue? Essayons, et remontons la rue du Capitaine-Dreyfus. On pourrait bien faire un grand chelem.

Pour cette mi-Août et à sept mois des élections municipales, je vous propose un passage en revue des principales forces politiques de Montreuil et de quelques électrons libres qu'on risque de voir... animer la campagne. Est-il possible de parler de tous le monde en parcourant une seule rue? Essayons, et remontons la rue du Capitaine-Dreyfus. On pourrait bien faire un grand chelem.

J'étais parti pour me faire des sushis. Vous vous rappelez? ce resto dont l'inspection sanitaire s'était conclue par "à améliorer" dans l'article sur Montreuil en opendata. Eh bien il était fermé, ce resto, à peu près depuis la date de son contrôle comminatoire. Fermé peut-être justement pour s'améliorer. ça me ferait des sushis en moins, mais... oui d'accord, j'arrête. Le resto faisait face à une autre devanture au rideau métallique baissé. Celui-ci orné d'un panneau "à louer" d'agence immobilière. La "maison de la social-écologie", local de la section de Montreuil du parti socialiste, est abandonné. Et les occupants sont partis sans prendre la banderole blanche, rose et un tout petit peu verte. Si je m'écoutais, tiens... Je trouve ça triste. 

Comment un parti peut louer un local sur le long terme? Pas avec les cotisations des adhérents, en général. Les partis de gauche s'appuient sur les cotisations de leurs élus. Et Razzy n'étant plus député... A priori, vaille que vaille, la section locale avait continué à verser le loyer grâce aux contributions des six ou sept élus locaux. Mais les tensions du groupe local et l'éclatement en deux factions dont j'ai parlé ici a dû rendre impossible la cohabitation à une même adresse. Il sera difficile au parti socialiste de présenter une liste seul aux prochaines élections. D'autant plus que comme je l'ai dit, la secrétaire est parti, avec vraisemblablement peu d'armes et peu de bagages, mais deux autres élus et la frange hammadiste de la section. Que feront les autres socialistes? Ils ne la suivront pas tous. Ils pourraient trouver encore plus saumâtre de se rallier au premier tour à Patrice Bessac. Signer l'appel pour l'écologie aux responsabilités? Aïe. j'ai l'impression de muter en croque-mort charognard de Lucky Luke en évoquant cette voie ma foi pas trop déshonorante. De toute façon le parti socialiste, quand une section n'est pas trop vérolé, PAR EXEMPLE PAR DES CARTES PAYEES a un fonctionnement très démocratique, et quoi qu'il en soit la plupart de ses militants tiennent à leur liberté de pensée. Ils devraient se sentir libérés par la situation, et espérer que la fédé ne foute pas trop la zone

On passe à la suite? 

A deux pas de l'ex repère des socialistes, il y a le siège du comité des citoyens Montreuillois-Ma ville j'y crois. C'était dans le temps la permanence du député Brard, qui s'est fait battre en 2012 et a pris une raclée magistrale en 2017. Mais le fait d'être proprio fait qu'on verra son mouvement, le CCM, dans la bataille des municipales 2020. Dans quel état et avec quelles forces c'est autre chose. Sur les 10 sièges obtenus aux municipales de 2014 seuls trois sont occupés par des élus restés fidèle à Jean-Pierre Brard. Sa seconde de liste, après avoir quitté ce qui restaient de fidèles en 2018 et tenté de faire un groupe  minoritaire appelé environnement et partage siège en non inscrite et a signé l'appel de MoViCo. Sophie Bernhardt était aussi l'une des cheffes du CIS-M, aka LES CINGLES du MELIES. Son troisième de liste, Cheik Mamadou, est parti après moins d'un ans et après l'agora citoyenne, son mouvement recomposé pour les élections de 2020 s'appelera... MONTREUIL EN COMMUN. à ne pas confondre... Le remplaçant de Nordine Rahmani, condamné pour escroquerie, a rejoint la majorité de Bessac, groupe communiste et apparentés avec armes et bagages, et un petit strapontin de conseiller délégué à la lutte contre la grande précarité, dont l'indemnité au cours actuel s'élève à environ trente deniers. Christel Keiser, la trotskiste lambertiste du POID qui avait été élue avec Brard, siège seule également et a toujours ses supporters fidèles, lisant la tribune des travailleurs dans les gradins du conseil municipal. Je constate avec une surprise pour le moment amusée que les trotsks arrivent parfois à surmonter leurs divisions et leur sectarisme, ou à faire des alliances avec des mouvements citoyens. Je mise un billet sur Christel Keiser tête d'une liste en 2020. Une liste en capacité de fusionner.  De se maintenir peut-être pas... ... vous savez quoi? J'imagine un scénario ou Christel Keiser est Maire de Montreuil. C'est un mauvais scénario, on est d'accord. Un très mauvais. MAIS IL Y EN A DES PIRES. Car dans ces temps de confusion Christel Keiser garde une boussole politique en état de marche. Elle a quitté l'Agora Montreuilloise quand les brardistes et vipreyistes ont commencé à signer des tribunes avec la droite. En parlant de confusion, une que j'ai vu tenir permanence au comité des citoyens Montreuillois (et au local du parti socialiste aussi, d'ailleurs, parce qu'il y avait la télé) c'est Annie Lobé. Annie Lobé, vous vous souvenez? LE LINKY! LES ARNAQUES AU LINKY! Bon, elle me traite d'"énergumène frapadingue" me menace de citation à comparaître puis se dégonfle... Mais surtout a lancé en 2017, pendant les élections, une incroyable croisade contre un vibrion à l'odeur fétide. Elle s'est alors énormément discréditée à Montreuil, dans cette histoire qui avait une dimension personnelle en rapport avec son logement, sans parler de l'aspect, disons, psychiatrique, qu'on est bien obligé d'envisager face à un tel torrent de sinistres et délirantes calembredaines. Pour info Annie Lobé n'a pas fini de sévir et elle est très active sur son site en ce moment, particulièrement prolixe dans ses vidéos. Bon à priori elle n'est plus à Montreuil, mais je tenais à cette suite. 

AU FAIT! A PROPOS D'ODEUR NAUSEABONDE A CROIX DE CHAVAUX! Vous avez remarqué quelque chose récemment? Eh bien ce qui est remarquable c'est que personne n'a rien remarqué. Mon article sur la disparition de la cabane des gilets jaunes laissant entendre une action des services publics pour raisons sanitaires est démenti par tous les acteurs possibles interrogés. 

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/montreuil-mais-qui-a-detruit-la-cabane-des-gilets-jaunes-12-08-2019-8132580.php

Alors j'ai lu quelques réactions à mon article et à celui du parisien et j'ai réfléchi. Méthode. Le rasoir d'Occam. Pluralitas non est ponenda et tout ce qui s'ensuit. Les riverains et les commerçants étaient excédés par la cabane des gilets jaunes. Les pouvoirs publics ne répondaient pas à leurs interpellations nombreuses. J'avais prouvé qu'on pouvait agir relativement impunément contre la cabane, et subi les conséquences de ma seule vantardise

Le rasoir d'Occam. L'hypothèse suffisante la plus simple est qu'un commerçant et des habitants de la croix de chavaux aient utilisé des outils, un véhicule utilitaire et un nettoyeur haute pression pour, en moins d'une heure, démonter la cabane et donner un coup de propre

COMMENT CA CE QUI PROUVE QUE JE N'AI PAS PARTICIPE? Qui accuse prouve. Et un certain "responsable du groupe de gilets jaunes locaux" devrait un jour l'apprendre à ses dépends. A défaut d'être VRAIMENT responsable de ses actes. Je m'occcuperai plus tard de cette histoire de peinture qui souille la place.

Un autre truc qui tend à indiquer que je ne suis pas impliqué est qu'il n'y a pas d'action de propagande par le fait dans cette disparition. Ma dernière action contre la cabane a consisté à m'emparer de la toiture de la cabane et à la déposer contre la grille du local du parti communiste. A deux pas de la rue du capitaine Dreyfus. ça a gueulé chez les camarades, les gros mots, les menaces, les gestes intimidants. Les communistes se pensent propriétaires de la ville, ils ne le sont que du local situé rue Victor hugo!

Un autre truc qui tend à indiquer que je ne suis pas impliqué est qu'il n'y a pas d'action de propagande par le fait dans cette disparition. Ma dernière action contre la cabane a consisté à m'emparer de la toiture de la cabane et à la déposer contre la grille du local du parti communiste. A deux pas de la rue du capitaine Dreyfus. ça a gueulé chez les camarades, les gros mots, les menaces, les gestes intimidants. Les communistes se pensent propriétaires de la ville, ils ne le sont que du local situé rue Victor hugo!

En quoi la cabane des gilets jaunes était plus acceptable que la tente de Tony, au point de rester six mois, de prétendre rester encore s'imposer, pourquoi pas, comme centre politique alors que les comptes de campagne vont s'ouvrir, alors qu'il est patent que les gilets jaunes de Montreuil roulent pour les insoumis?

En quoi la cabane des gilets jaunes était plus acceptable que la tente de Tony, au point de rester six mois, de prétendre rester encore s'imposer, pourquoi pas, comme centre politique alors que les comptes de campagne vont s'ouvrir, alors qu'il est patent que les gilets jaunes de Montreuil roulent pour les insoumis?

Alors Tony à partir de septembre, même si tu fais sans local, il te faudra un trésorier!

Alors Tony à partir de septembre, même si tu fais sans local, il te faudra un trésorier!

Et Europe Ecologie les Verts? Mon parti? Parce que vous pouvez dire que c'est facile de parler des autres... Il y avait un local de campagne d'Ensemble pour Montreuil en 2014, rue de l'Eglise, et il n'a pas été conservé, au grand dam de certains d'entre nous. La situation actuelle d'EELV Montreuil est celle d'une tutelle fédérale, empêchant évidemment une dépense telle qu'un local. D'ici à ce que la situation soit clarifiée entre les deux groupes d'élus. Ou qu'on donne raison à l'un. A priori un groupe a clairement annoncé ses intentions  pour 2020 (l'appel pour l'écologie aux responsabilités), et d'une manière tout à fait conforme aux statuts du parti. Pendant ce temps là l'autre groupe distribue des tracts avec la secrétaire du PS sans avoir consulté les militants.  Je dis ça, hein, je suis de parti pris

Il est évident que la situation de Montreuil est observée par "le national" d'EELV. Avec d'autant plus de facilités que le siège du parti est pour un temps une location... Située à croix de chavaux, avec vue sur la cabane et la rue du capitaine Dreyfus! Les choix des militants locaux, même récents, seront décisifs. Les adhésions sont toujours ouvertes! 

Je n'ai pas parlé de la droite bien qu'elle ait eu un local successivement à chaque extrémité de la rue du Capitaine Dreyfus ces dernières années, et si elle n'en a plus il est vraisemblable qu'elle en reprendra un pour 2020, vu qu'à droite ils ont de l'argent. Mais qu'est ce qu'il y a à en dire, sinon que Murielle Mazé est toujours aussi bête?

Oui, on va finir sur une méchanceté gratuite plutôt que sur un bon mot. C'est dommage mais c'est comme ça. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article