Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Roms de Jean-Moulin : résistons à la violence municipale

Quand l'injustice est résistible il ne suffit pas lancer des imprécations sur les réseaux sociaux. Pour donner des leçons, accuser, déformer, mettre du venin, lancer des anathèmes il y a du monde, Mais bizarrement c'est toujours l'autre qui n'a pas fait la bonne action. PUNAISE! On peut ergoter sur la nature de ce qui se passe quand la tranquillité publique de Montreuil indique, à l'approche de la Toussaint vouloir nettoyer les abords du cimetière, et donc de facto détruire le campement d'une douzaine de familles roms. Sur qui est responsable de la situation, la ville, l'Etat, les familles elles même. On peut instrumentaliser et en profiter pour dézinguer un adversaire politique en responsabilité. Mais peut-on s'opposer physiquement, et dans la non-violence, à la police municipale d'un maire communiste semblant parfois passablement borné? On parle d'un petit véhicule grutier, pas d'une division de panzers! Et après tout, le lieu porte le nom d'un résistant. J'appelle à une opposition physique, non violente mais déterminée, à toute prochaine tentative d'enlèvement d'un véhicule servant d'abri à un individu ou une famille avenue Jean-Moulin. Au nom du grand homme, résistons.

Quand l'injustice est résistible il ne suffit pas lancer des imprécations sur les réseaux sociaux. Pour donner des leçons, accuser, déformer, mettre du venin, lancer des anathèmes il y a du monde, Mais bizarrement c'est toujours l'autre qui n'a pas fait la bonne action. PUNAISE! On peut ergoter sur la nature de ce qui se passe quand la tranquillité publique de Montreuil indique, à l'approche de la Toussaint vouloir nettoyer les abords du cimetière, et donc de facto détruire le campement d'une douzaine de familles roms. Sur qui est responsable de la situation, la ville, l'Etat, les familles elles même. On peut instrumentaliser et en profiter pour dézinguer un adversaire politique en responsabilité. Mais peut-on s'opposer physiquement, et dans la non-violence, à la police municipale d'un maire communiste semblant parfois passablement borné? On parle d'un petit véhicule grutier, pas d'une division de panzers! Et après tout, le lieu porte le nom d'un résistant. J'appelle à une opposition physique, non violente mais déterminée, à toute prochaine tentative d'enlèvement d'un véhicule servant d'abri à un individu ou une famille avenue Jean-Moulin. Au nom du grand homme, résistons.

Comment? Yannig Geffroy, le légaliste révendiqué, ose appeler à s'opposer à la loi? Ouais, alors en terme de loi on parle d'un arrêté temporaire signé par délégation par un fonctionnaire municipal. On va pas agir anticonstitutionnellement, hein? On va bafouer l'autorité d'un rond de cuir de circonférence modérée (ceci dit en relatif respect pour la personne). 

Alors c'est signé POUR LE MAIRE ET PAR DELEGATION. Et la direction de la tranquilité publique essaye de le faire appliquer. Elle essaye et elle y arrive, pour le moment.

Pourquoi?

Parce qu'elle ne rencontre aucune opposition, aucune résistance. Alors elle agit. sans état d'âme. Après quelques temps de sidération devant la dureté d'une action de police impactant violemment des familles, de douteuses et stériles empoignades sur les réseaux sociaux, après deux jours de mobilisation de bonne volonté mais faible et maladroite, à l'annonce surtout d'une accélération de l'enlèvement des véhicules,

j'appelle à la résistance.

J'appelle à faire barrage au véhicule à grue chargé d'enlever les épaves. 

J'appelle à protéger de nos corps de gadjé montreuillois les abris de nos concitoyens roms

J'appelle à protester avec la virulence nécessaire à ce que les agents municipaux en réfèrent à leur supérieurs avant d'agir contre des citoyens.

Vous trouverez sur le site de l'ANV-COP 21 des infos sur la non violence. Je vous invite, si vous voulez nous aider, à consulter ces principes. 

https://anv-cop21.org/criteres-non-violence-3/

Nous aurons face à nous des policiers municipaux dont les pouvoirs sont limités, et (encore heureux) non armés.

Cependant si vous "ne le sentez pas", ne vous impliquez pas physiquement. Nous avons aussi besoin d'images, vous pouvez filmer et diffuser les images

Si on vous demande de vous identifier, et que vous ne voulez pas, dites que vous vous appelez Jean Moulin

MAIS CE SERAIT UN COMBLE QUE NOUS NE SOYONS PAS EN MESURE DE FAIRE BARRAGE A DES AGENTS MUNICIPAUX.

Car oui rappelons le il s'agit d'une action municipale d'un Maire actuellement en conflit avec la préfecture 

ça vous parait une bonne idée, pour Bessac, d'appeler la police nationale dans ce contexte, pour régler une question de nettoyage des abords du cimetière, en violentant au passage des familles avec enfants? 

Je n'y crois pas. Il fera ce qu'il aurait dû commencer par faire, dialoguer.

 Il faut reprendre le travail et le diagnostic social avec ces familles. Je témoigne que malgré la situation les enfants sont scolarisés.

Mais les familles ont besoin d'aide pour que cette obligation essentielle soient remplie.

Rendez vous au 30 avenue Jean Moulin, à Montreuil quand vous pouvez. Apportez de la bouffe et des boissons.

Et bien sûr n'oubliez pas votre écharpe tricolore, si votre personne est sacrée et que vous vous êtes suffisamment calmé pour penser aux autres.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

poussin 21/10/2018 21:48

un abri pour les roms -reloger les roms

poussin 21/10/2018 21:48

un abri durable pour les roms

omer 17/10/2018 23:27

on rtw évidemment