Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Benalla et les 40 valeurs des élus locaux

L'affaire Alexandre Benalla secoue le monde politique, à Montreuil comme ailleurs. Elle choque, scandalise, indigne... Et fait réagir au quart de tour les opposants à Macron, car objectivement il y a de quoi. Cependant on pourrait ironiser sur la capacité d'indignation à géométrie variable de certains. Les abus de pouvoir de l'Elysée sont graves, inacceptables pour notre démocratie. Mais quelle crédibilité ont les politiques qui ont commis ou excusé des abus? On peut avoir une hiérarchie des délits, qui varie d'une personne à l'autre. Mais comment reprocher à Macron de méconnaître l'article 40 du Code de procédure pénale quand on a reproché à Voynet de l'appliquer? Comment protester contre les abus de l'Elysée quand on soutient les abus de son Maire?

L'affaire Alexandre Benalla secoue le monde politique, à Montreuil comme ailleurs. Elle choque, scandalise, indigne... Et fait réagir au quart de tour les opposants à Macron, car objectivement il y a de quoi. Cependant on pourrait ironiser sur la capacité d'indignation à géométrie variable de certains. Les abus de pouvoir de l'Elysée sont graves, inacceptables pour notre démocratie. Mais quelle crédibilité ont les politiques qui ont commis ou excusé des abus? On peut avoir une hiérarchie des délits, qui varie d'une personne à l'autre. Mais comment reprocher à Macron de méconnaître l'article 40 du Code de procédure pénale quand on a reproché à Voynet de l'appliquer? Comment protester contre les abus de l'Elysée quand on soutient les abus de son Maire?

Les réactions et l'ironie que je vois dans la réception de cette affaire à Montreuil s'applique sans doute dans bien d'autre lieux en France, où l'ivresse du pouvoir conduit semble-t-il souvent à se sentir au dessus des lois. Je veux faire court et donc je vais juste parler de l'exemple que je connais le mieux l'affaire Méliès-. Je suis sûr que bien d'autres devraient hélas trouver des exemple tout aussi ironiques

Regardez bien à droite. C'est Patrice Bessac qu'on trouve aux côtés de Brard, Hammadi, du Parti de Gauche, des fauxcialistes... De Goudet. Nous sommes en janvier 2013 et Goudet a été suspendu puis licencié par Dominique Voynet. Pour quel motif? Mais notamment au titre de l'article 40 du code de procédure pénale, qu'on mentionne à tout bout de champ sur l'affaire Benalla, y compris quand on a pris place derrière cette banderolle

Regardez bien à droite. C'est Patrice Bessac qu'on trouve aux côtés de Brard, Hammadi, du Parti de Gauche, des fauxcialistes... De Goudet. Nous sommes en janvier 2013 et Goudet a été suspendu puis licencié par Dominique Voynet. Pour quel motif? Mais notamment au titre de l'article 40 du code de procédure pénale, qu'on mentionne à tout bout de champ sur l'affaire Benalla, y compris quand on a pris place derrière cette banderolle

L'article 40 du CPP dit ceci : " Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. "

C'est clair pour vous? Fin 2012 la directrice du Méliès signale à Dominique Voynet qu'il y a de l'argent liquide qui se balade dans le cinéma hors de toute comptabilité régulière. Il y a donc au moins deux délits constitués, gestion de fait et détournement de fond. A ce moment l'"autorité constituée" applique scrupuleusement cet article 40 du code de procédure pénale

Et celà provoque les protestations de tous les opposants de Voynet, qui prennent fait et cause pour L'EQUIPE. Je vous refais pas toute la narration de ce quinquennat de saloperies qui continue au Méliès. On va juste signaler qu'en 2014, Patrice Bessac et les socialistes prennent le pouvoir et en usent (abusent? selon moi oui, aucun doute) pour réintégrer Stéphane Goudet . A ce moment la participation de la nouvelle mairie à l'enquête en cours pour détournement de fonds publics et gestion de fait change du tout au tout. La mairie, plaignante et victime, ne trouve plus nécessaire de chercher des coupables quand elle a réintégré les principaux suspects en responsabilité (c'est un peu l'hallu, non? Un peu comme si on confiait de nouveau à Benalla la sécurité de l'Elysée). C'est pas si grave, hein? En Seine-Saint-Denis les flics et la justice débordés ne se le font sans doute pas dire deux fois, de pas trop creuser, et l'affaire se conclue par un non lieu.

On parle de 10 000 euros mensuels pour Benalla, sans compter tous les avantages. Mais Rapportés à ses 90h de travail théorique annuel, les émoluments de Stéphane Goudet (336 euros de l'heure) sont tout aussi anormaux. Bizarrement les socialistes et communistes ne sont pas choqués.

On parle de 10 000 euros mensuels pour Benalla, sans compter tous les avantages. Mais Rapportés à ses 90h de travail théorique annuel, les émoluments de Stéphane Goudet (336 euros de l'heure) sont tout aussi anormaux. Bizarrement les socialistes et communistes ne sont pas choqués.

Depuis 2014 et la réintégration de Stéphane Goudet il y aura eu dans ce cinéma, POUR LE MOINS

-Des abus graves constitutifs de harcèlement moral faisant l'objet d'au moins une plainte au pénal et une demi douzaine de témoignages devant OPJ;

-des octrois d'avantages injustifiés (autrement dit, du favoritisme);

-de nouvelles tentatives de détournement de recette;

-des abus d'autorité;

-des manquements aux obligations des fonctionnaires, notamment la discrétion et la neutralité

-ET CAETERA?

Tout cela faisant l'objet d'alerte aux autorités, de Montreuil et d'Est-Ensemble, qui pourtant n'ont à aucun moment jugé bon de s'en saisir au titre de l'article 40 du CPP. Présent aux cotés de Molossi, de Bessac, de Corbière dès qu'il y a une élection, renommé malgré des décisions de justices contraires, malgré un rapport accablant de la médecine du travail sur le MAL qu'il a pu répendre, Stéphane Goudet bénéficie, non de mansuétude, mais carrément de PROTECTION. TOUT LUI EST APPAREMMENT PERMIS.

 Stéphane Goudet est l'Alexandre Benalla de Montreuil.

Et dans d'autres villes, en connaissez vous, des nervis au dessus des lois?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article