Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Patrice Bessac ne manque Pinder

Après tout, on n’est pas à 100 000 euros près. La Ville a réservé le Cirque Pinder pour quatre journées à 25 000 euros l’unité pour offrir un spectacle à chaque enfant de Montreuil. L’organisation tardive et furtive de l’évènement, n’ayant pas fait d’une concertation trop poussée, ainsi que des objections culturelles, politiques et morales à ce spectacle exploitant des animaux sauvages empêchent une proportion non négligeable d’enfants d’en profiter. Comment une ville où chaque euro compte peut-elle se permettre de faire une dépense aussi mal ciblée? Peut-être en réduisant la voilure sur les investissements, notamment en terme de construction d’écoles....

Après tout, on n’est pas à 100 000 euros près. La Ville a réservé le Cirque Pinder pour quatre journées à 25 000 euros l’unité pour offrir un spectacle à chaque enfant de Montreuil. L’organisation tardive et furtive de l’évènement, n’ayant pas fait d’une concertation trop poussée, ainsi que des objections culturelles, politiques et morales à ce spectacle exploitant des animaux sauvages empêchent une proportion non négligeable d’enfants d’en profiter. Comment une ville où chaque euro compte peut-elle se permettre de faire une dépense aussi mal ciblée? Peut-être en réduisant la voilure sur les investissements, notamment en terme de construction d’écoles....

Certes, notre Maire bâtisseur n’ira pas jusqu’à mettre les enfants sous des tentes chapiteau hors opération de coco-comm. Mais un adjoint et un employé de la Ville m’ont confié avec désarroi que sur Boissière, une zone où l’arrivée du métro et les constructions de logement vont gonfler la population scolaire, l’ambitieux projet d’école à haute qualité environnementale était en passe d’être abandonné. Si c’est rentable à long terme c’est beaucoup plus coûteux en investissement de départ. Où va-t-on faire étudier les enfants, dans ce cas?

Dans des préfabriqués. C’est cher à chauffer, ça se dégrade, ça a plein de défaut, mais c’est pas cher à la base.

Et du coup... si on ajoute des économies comme la réduction à portion congrue de la fête de la Ville, la fin de la voie est Libre, la suppression de la prime d’installation pour les agents communaux (qui sont formidables et qu’on ne remerciera jamais assez)... On dégage des ressources pour des dépenses intelligentes et réfléchies. Comme ce cirque.

Les invités n’ont étés prévenus que quelques jours avant, sans choix dans la date. Je vous laisse imaginer les cas de week end prévus de longue date, les gardes alternées, etc...

Tout ce que ça a pu générer comme frustration chez les personnes qui n’auront pas pu en profiter. On remettra ça pour eux? On relouera Pinder pour 25 000 ou 50 000 euros en rattrapage?

A propos je n'ai pas compté la gestion courrier et fichiers par les services municipaux, la création de toute cette comm à usage unique... Peanuts! Regardez ce beau paternalisme. Et le spectacle est excellent. Notamment les éléphants qu'on fait s'assoir, et les lions... sur lesquels on s'assoit.

Le chapiteau est planté sur la pelouse de Reuilly, à Paris. Dommage, ce serait bien si...

ET SI PINDER VENAIT A MONTREUIL?

Non?

Non.

Non car c’est interdit à Montreuil. En 2008, Dominique Voynet s’est appuyé sur une interprétation opportune du code rural pour interdire les spectacles exploitant des animaux d’espèces sauvages dangereuses. Comme les célèbres lions de Pinder. Cette mesure est reconnue et Montreuil est citée en exemple à ce propos. Par les bobos écolos si vous en êtes toujours là

Mais cest comme ça ce décret est toujours actif

 

On notera au passage que sur ces questions non seulement on peut douter des qualités de gestionnaires de Patrice Bessac, mais il s’avère qu’il ne se rattrape pas dans le rôle de premier Magistrat. Dès 2014 en effet ce décret de Dominique Voynet a été enfreint à deux reprise : Par le cirque de Venise, dès l’été

 

 

 

Puis par cette odieuse exhibition de loup à l’hiver suivant. On a commencé avec Patrice Bessac nous souhaitant une bonne année, terminons sur cette image qui selon moi est emblématique de son premier Joyeux Noel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Céline 25/01/2017 20:22

Le cirque électoral de Yannig.

Alain 20/01/2017 18:56

Cirque, cinéma. Décidément, le vert Yannig n'aime pas les arts.

Isis 20/01/2017 22:56

Il préfère les caméléons.

zavatta 20/01/2017 10:59

aussi bon sinon meilleur que " ne manque pinder"

zavatta 20/01/2017 10:58

excellent jeu de mots de lucie

Lucie 20/01/2017 00:53

Zavatta mener des problèmes.