Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Cinéma Méliès, bien commun confisqué

Le prix Renc'art au Méliès 2016 a été décerné à "Corniche Kennedy", de Dominique Cabrera. On peut imaginer que c'est un excellent film. On peut aussi mentionner le fait que Dominique Cabrera siège avec l'association qui organise le Festival dans le Conseil du Cinéma Méliès où le prix lui a été décerné, et qu'elle a grandement pris parti dans les conflits impliquant l'équipe actuellement à la direction de ce cinéma fonctionnant avec de l'argent public. Sous le regard de nos élus à Montreuil et Est-Ensemble, le cinéma Méliès poursuit son plongeon dans les eaux très sales de la prévarication

Le prix Renc'art au Méliès 2016 a été décerné à "Corniche Kennedy", de Dominique Cabrera. On peut imaginer que c'est un excellent film. On peut aussi mentionner le fait que Dominique Cabrera siège avec l'association qui organise le Festival dans le Conseil du Cinéma Méliès où le prix lui a été décerné, et qu'elle a grandement pris parti dans les conflits impliquant l'équipe actuellement à la direction de ce cinéma fonctionnant avec de l'argent public. Sous le regard de nos élus à Montreuil et Est-Ensemble, le cinéma Méliès poursuit son plongeon dans les eaux très sales de la prévarication

C'est moins grave que le contrat illégal de Stéphane Goudet. C'est moins grave que la réintégration de trois employés (dont deux chargés de régie comptable) coupables de fautes professionnelles graves. C'est moins grave que le favoritisme éhonté dont a bénéficié l'une des responsables du Parti de Gauche de Montreuil pour l'obtention d'une convention. C'est moins grave que la réattribution sans mise en concurrence de l'impression du programme à l'atelier des soutiens politique du Maire.

C'est évidemment beaucoup moins grave que les faits de harcèlement moral dont Stéphane Goudet aura à répondre.

Mais ça  participe de tout celà. Dominique Cabrera a défendu vaille que vaille l'EQUIPE face à toutes les accusations. Elle a participé à la négation de faits de harcèlement moral passés en 2011, et ça a bien aidé pour qu'ils se reproduisent en 2014. Elle est coproductrice du Film "Lumière sur le Méliès" que l'on attend toujours, et qui prétend nous raconter la belle lutte de l'EQUIPE contre Voynet.

Marie-Madeleine Cornière, présidente de l'association Renc'art au Méliès a son nom apposé à coté de celui du Maire sur l'appel des 2 sans personnalité qui se présentent au législatives. C'est un tout petit monde qui offre au film "Corniche Kennedy" de Dominique Cabrera la reconnaissance et l'Image de Marque de Montreuil et du Méliès. Le film le mérite peut-être, mais il est tout à fait indigne que Dominique Cabrera en bénéficie, sachant que ce sont Montreuil et Est-Ensemble, des collectivités publiques, qui financent le Méliès, qui subventionnent et conventionnent l'Association Renc'art. C'est tout à fait indigne car Dominique Cabrera siège dans une instance consultative de ce cinéma public, aux cotés de ceux qui remettent ce prix! Elle a son mot à dire sur des choses comme l'organisation d'un festival qu'elle emporte ensuite!

L'équipe de programmation du Méliès a évidemment apporté son soutien technique à l'asso Renc'art pour cette "compétition". Est-Ensemble a également contribué à l'organisation. Je le dis tout net : c'est une honte et une colère que devrait ressentir tout fonctionnaire de Montreuil ou d'Est-Ensemble, tout élu, pour ce qui se passe sous nos yeux au Méliès. VOUS NE SENTEZ PAS CETTE PUANTEUR?

Je ne sais pas combien d'entrées supplémentaires génère la couverture du Programme du cinéma. Je ne sais pas combien d'entrées générera ce prix, qui est l'un des deux qu'a obtenu "Corniche Kennedy".

Mais quand (je ne dis pas "si", je dis "quand") de nouvelles Affaires méliès surgiront, Dominique Cabrera devra s'exprimer en tant que bénéficiaire du SYSTEME MELIES. Et pas comme, en quelque sorte, garant d'honneur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Doc 03/01/2017 14:55

Yannig J'EFFRAIE oui.

Patrick 03/01/2017 08:20

Choisir comme nom d'association M le Melies était il bien opportun ? Elle est morte ou pas ?

Sophie 02/01/2017 20:28

Geffroy, l'homme que le harcèlement fait rire ?

moi 12/01/2017 19:10

Goudet ne se géne pas pour partager ses messages privés et au passage, s'en moquer.

Sophie 05/01/2017 08:56

Un courrier privé et que vous n'avez pas mis en pièce jointe ? Pas le genre de la maison ça. Donc votre unique but était de faire signe aux deux intéressés que vous étiez en possession de ce courrier privé, dans lequel si je comprends bien Dominique Cabrera indiquait sa totale confiance en Stéphane Goudet, bien avant que la justice ne lui donne raison. Encore un document décisif en effet !

yannigg 05/01/2017 08:30

Cette expression, "garants d'honneur", parlera à Stephane Goudet et Dominique Cabrera. Elle concluait un courrier que la grande réalisatrice de Montreuil a signé.

Sophie 05/01/2017 08:23

Alors ? T'as du mal à retrouver la première occurrence de ton expression ? C'est comme les appels au boycott du Melies émis par l'équipe ou par sa section syndicale. C'est compliqué de rechercher des pièces imaginaires.

Luce 04/01/2017 20:30

Moi je connais juste "le gars randonneur".

pour Laura 02/01/2017 18:34

attendez que Yannig donne les chiffres des visites de son site et vous serez étonnés de la fréquentation

Laura 02/01/2017 21:38

Dieudonné aussi est très regardé.

Laura 02/01/2017 12:52

Quittez ce blog où Yannig répond à Geffroy qui répond à Moije qui répond à moi... A quoi bon entretenir cette folie narcissique et cette haine qui frise comme le dit Bernard la pathologie ?