Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Linky à Montreuil : un compteur, une conteuse

Patrice bessac fera-t-il voter une délibération de refus du Linky à Montreuil? Linky, le "compteur électrique intelligent" qui est actuellement en cours de déploiement fait l'objet de débat et de controverses et nous avons la chance, à Montreuil, d'abriter l'une des principales détractrices de cet appareil. Annie Lobé, qui se présente comme une "journaliste scientifique indépendante" organise de nombreuses réunions d'information sur le sujet, dont l'objectif très clair est de mobiliser la population contre l'installation de ce compteur, en incitant ses auditeurs à faire des démarches juridique vaines et coûteuses, et à faire pression sur les élus pour qu'ils engagent la collectivité sur le refus de cet instrument. Patrice Bessac a confié le suivi du dossier à Ibrahim Dufriche, son premier adjoint qui conduit le groupe écolo et citoyen. Les citoyens ayant une sensibilité écologiste sont justement très attentifs à un sujet comme le Linky. Smartgrid, ondes porteuses, transition et mix de l'énergie, lobbies, electrosensibilité, Big Data... Un dossier complexe touchant pourtant à notre quotidien sur lequel des discours simplistes et anxiogènes comme ceux d'Annie Lobé rencontrent un écho extrêmement favorable générateur de mobilisation. Car il s'agirait de défendre sa santé, sa sécurité et sa liberté en refusant jusqu'à l'obstruction physique l'installation d'un compteur Linky. Il n'est cependant pas interdit d'user de bon sens et de débattre lucidement. Et en tout cas le complotisme, la mauvaise foi et la manipulation retirent beaucoup de crédit aux opposants au Linky.

Patrice bessac fera-t-il voter une délibération de refus du Linky à Montreuil? Linky, le "compteur électrique intelligent" qui est actuellement en cours de déploiement fait l'objet de débat et de controverses et nous avons la chance, à Montreuil, d'abriter l'une des principales détractrices de cet appareil. Annie Lobé, qui se présente comme une "journaliste scientifique indépendante" organise de nombreuses réunions d'information sur le sujet, dont l'objectif très clair est de mobiliser la population contre l'installation de ce compteur, en incitant ses auditeurs à faire des démarches juridique vaines et coûteuses, et à faire pression sur les élus pour qu'ils engagent la collectivité sur le refus de cet instrument. Patrice Bessac a confié le suivi du dossier à Ibrahim Dufriche, son premier adjoint qui conduit le groupe écolo et citoyen. Les citoyens ayant une sensibilité écologiste sont justement très attentifs à un sujet comme le Linky. Smartgrid, ondes porteuses, transition et mix de l'énergie, lobbies, electrosensibilité, Big Data... Un dossier complexe touchant pourtant à notre quotidien sur lequel des discours simplistes et anxiogènes comme ceux d'Annie Lobé rencontrent un écho extrêmement favorable générateur de mobilisation. Car il s'agirait de défendre sa santé, sa sécurité et sa liberté en refusant jusqu'à l'obstruction physique l'installation d'un compteur Linky. Il n'est cependant pas interdit d'user de bon sens et de débattre lucidement. Et en tout cas le complotisme, la mauvaise foi et la manipulation retirent beaucoup de crédit aux opposants au Linky.

Dans le public du conseil municipal, sur les marchés et dans différents cadre je vois, et vous voyez peut-être également monter un discours anti-linky, ce compteur électrique "intelligent"  actuellement en cours de déploiement ou planifié pour l'année prochaine, 2018 et 2019 à Montreuil.

La force du discours sur le Linky doit beaucoup à la présence à Montreuil d'Annie Lobé. Elle se présente comme journaliste scientifique indépendante. Elle est la seule auteure d'une maison d'édition et ne présente aucune caution scientifique d'aucune sorte. Mais si les médias et notamment les journaux scientifiques ne diffusent pas davantage son oeuvre c'est pour ne pas perdre la manne de la publicité des cibles d'Annie Lobé. Même la "presse alternative et bio" est compromise, "elle prend l'argent des vendeurs de bidules", et en tout état de cause, ne relaye pas les études de Mme Lobé. Elle fait des conférences flippantes, par exemple, sur le téléphone portable qui donne la maladie d'Alzheimer à 35 ans.

On me permettra de contester gentiment la qualité de la démarche scientifique d'Annie Lobé présentée ici.

Vous trouverez la retranscription complète du Live-tweet du 3 novembre et vous pouvez interragir dessus sur twitter en le déroulant ici, et bien sûr les commentaires sont ouverts sur cet article. A la fin, quand j'ai fait comprendre que, pas convaincu, je ne me joindrai pas tout de suite à la croisade anti-Linky, on m'a presque laissé m'exprimer. Je pouvais dire une phrase avant d'être interrompu.

Ce que j'aurais pu dire ce trouve en grande partie exprimé ici, dans cet article précis et de démarche scientifique. Il est long (ici vous avez un FAQ utile pour se faire rapidement une idée), mais lucide et pas complètement béat (notamment l'auteur démonte l'effet de régulation et d'économie individuelle un peu promis). Je rejoins l'auteur sur la part des choses qu'il fait sur le pseudo risque sanitaire, je surenchéris en connaissance de cause quand il réfute les arguments de personnes comme Annie Lobé. Mais cet article m'a convaincu d'une chose : refuser le Linky, c'est refuser l'entrée dans un nouveau rapport à l'énergie, comme denrée dont il faut faire une gestion fine. Refuser le Linky, c'est exiger que l'on continue à produire de l'énergie en surabondance. Refuser le Linky, c'est vouloir le maintien en marche des centrales nucléaires.

Il y a des ajustements à faire sur le SmartGrid pour éviter une collecte trop précise des données individuelles. Si je suis élu député je proposerai par amendement des mesures de discrétion des données produites, qui imposeront aux distributeurs d'énergie un floutage de la mesure au delà du déciwatt, pour éviter par exemple que l'on sache quelle chaine vous regardez à la télé. C'est technique et pas clair? Ce le sera plus dans mon programme.

Le seul outil de régulation de la consommation électrique par incitation économique de l'abonné est le dispositif heures creuses/heures pleines. Le compteur Linky est l'outil de régulation plus fin proposé et qui est rendu nécessaire par la transition énergétique. je vous le redis, nous ne pouvons plus continuer à faire tourner nos centrales thermiques et nucléaires pour produire de l'énergie non consommée.

Bref : après pas mal de lecture, de débats, et de réflexion, je suis pro-linky avec réserves, critiques et propositions.

On m'a demandé pourquoi je n'avais pas éteint mon portable dont je me suis servi pendant la réunion d'information. Peut-on m'expliquer à quel titre je devrais éteindre mon portable dans une telle réunion? A cause de l'électrosensibilité? Elle a franchement bon dos.

La lutte anti-Linky rapporte de l'argent à certains : d'après Annie Lobé 1200 sommations de ne pas faire (lettre comminatoire marquant le refus d'installer un Linky, et devant provoquer une réponse)  ont été envoyé à Enedis. Comment connait-elle ce nombre? il faut savoir que ce ne peut être valable que si la sommation (complètement inutile d'un point de vue légal) est faite par un huissier des Hauts de Seine. Il se trouve qu'un des huissiers du 92 fait ces sommations au "prix de gros" : 60 euros. C'est lui les 1200 sommations? Joli pactole.

Et la lutte anti-Linky amène aussi sans doute de l'affluence sur le site "Santé Publique Editions", qui vend des livres et des conférences... d'Annie Lobé.

La lutte anti-Linky me semble abriter quelques manipulations : nous sommes tributaires de l'électricité. Présenter comme dangereux pur la sécurité et la santé une chose nécessaire et dont on est à ce point tributaire, et se présenter comme un recours, ainsi que le fait Annie Lobé et peut-être d'autres anti-linky est le genre d'attitude qui allume mon warning. Un peu d'esprit critique!

Je remets le lien vers le Live-tweet du 3 Novembre.

Si Annie Lobé veut un droit de réponse par un article complet sur ce blog plutôt que dans les simples commentaires, je publierai.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laurent 09/11/2016 19:53

Votez Geffroy, pour discréditer définitivement l'écologie à Montreuil.

kiolol 09/11/2016 17:11

Ibrahim Dufriche a atteint son niveau de compétence maximum ( principe de peter)
donc ça nous laisse chez EELV Vous et Serne ?
y aura t il une primaire pour savoir qui obtiendra l'investiture ??
à droite Manon Laporte dont le mari Bernard est invité par Bessac à l'inauguration de la nouvelle pelouse du stade de rugby , tout ça pour chiper des voix à
Razzy et Gaylord
pour le Modem pas de candidat , Mme Alphonse étant déjà chez vous
un Trump local supporter de MLP

Susie 07/11/2016 20:41

Toujours du côté du manche..Une autre vision de la goooche.

yannigg 08/11/2016 10:40

Et vous même vous vous positionnez comment sur cette question? Anti linky parce que je suis pour?

kiolol 06/11/2016 14:27

pour moi il n'y a que le principe de précaution
donc non au compteur Linky
je crois que sur le coup les EELV de Montreuil avec Dufriche vont nous tromper et reculer comme sur l'histoire de la voie est libre supprimée cette année
Serne recycles nous vite ces élus

yannigg 08/11/2016 10:46

Ibrahim Dufriche ne se présente pas aux élections législatives. Il demande plutôt que l'installation du Linky se déroule après un débat mené sereinement (Ce qui n'est pas le cas avec les réunions Annnie Lobé, qui n'ont rien à voir avec un débat serein).
D'où tirez vous que Pierre Serne soit sur une position différente de celle d'ibrahim Dufriche, qui lui même est assez prudent?

kiolol 07/11/2016 10:20

c'est vrai que j'hésite entre vous et Serne , mais je ne veux en aucun cas voter pour un gars comme Dufriche aux ordres de Bessac

yannigg 06/11/2016 18:48

Si vous ne votez pas pour moi votez pour Pierre Serne. Je ne vous en voudrai pas !

Eric 05/11/2016 18:59

Yannig Geffroy veut être le seul à Montreuil à alimenter pendant des années de fausses polémiques. Compris ?

yannigg 05/11/2016 19:04

Je vous intéresse davantage que le Linky ou n'importe quel sujet que je pourrais aborder, en fait. Je ne peux vous répondre qu'une seule chose...
Votez pour moi