Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

#Montreuil : le Carton rouge des syndicats

Empêcher le vote du conseil municipal du 6 avril. Rien de moins. C'est à cette extrémité qu'en sont réduit les syndicats de personnels communaux de Montreuil crucifiés par une menace de régression sociale hallucinante! Les acquis de plusieurs mandats sont remis en question. Il est sidérant que la faction dominante de Montreuil, un front de Gauche si vindicatif contre le gouvernement et Macron pratique une telle brutalité sociale, un tel cynisme, tandis qu'on l'a vu les dépenses dans la comm ou sur des marchés bizarroïdes sont légions. La CNT rejoint l'intersyndicale. Il y a de la colère et c'est carrément justifié. Le coup de sifflet des communaux

Empêcher le vote du conseil municipal du 6 avril. Rien de moins. C'est à cette extrémité qu'en sont réduit les syndicats de personnels communaux de Montreuil crucifiés par une menace de régression sociale hallucinante! Les acquis de plusieurs mandats sont remis en question. Il est sidérant que la faction dominante de Montreuil, un front de Gauche si vindicatif contre le gouvernement et Macron pratique une telle brutalité sociale, un tel cynisme, tandis qu'on l'a vu les dépenses dans la comm ou sur des marchés bizarroïdes sont légions. La CNT rejoint l'intersyndicale. Il y a de la colère et c'est carrément justifié. Le coup de sifflet des communaux

#Montreuil : le Carton rouge des syndicats

Carton rouge aux arbitrages budgétaires de la municipalité !

Nous avons été reçus le 14 mars 2016 par le Maire adjoint chargé du personnel. Il nous a annoncé les arbitrages rendus par les élus de la majorité municipale réunis en séminaire le 12 mars.

Voilà les «coupes sombres» qui ont été décidées :

- Maintien des outils de suivi de la politique RH (comité emploi, instances DG/RH ) avec son cortège de fins de CDD.

- Maîtrise du volume d’heures supplémentaires par la fixation d’une enveloppe budgétaire annuelle « fermée » non négociable en cours d’année.

- Maîtrise des remplacements par la fixation d’une enveloppe budgétaire « fermée ». Moins de remplaçants, quitte à aller vers un service public « dégradé », voire supprimé.

- Suppression des congés de pré retraite (de 1 à 3 mois du Maire selon l’ancienneté) à compter de l’été 2016.

- Baisse de la subvention du COS de 10 %. - Mise en stage d’environ 80 agents en 2016 ayant 7 ans d’ancienneté et plus mais suppression de la prime d’installation (2055,51 €) pour tous !

- Pas d’amélioration des avancements de grade, seulement un chantier à ouvrir….malgré le protocole d’accord signé avec la municipalité précédente.

- L’étude objective sur la souffrance au travail tant promise n’a toujours pas commencé…

Les engagements du Maire, lors de la rencontre du 18 septembre 2015, sont balayés d’un revers de main ! 4 mois de réunions de négociation pour aboutir à des « coups bas » !

Toutes ces mesures, vont accentuer la dégradation des conditions de travail, le personnel va se précariser davantage !

Nous refusons la suppression de nos acquis sociaux.

Le personnel ne doit pas être la variable d'ajustement budgétaire.

Très rapidement, nous allons revenir vers vous pour organiser un plan d’action et empêcher le vote du conseil municipal qui aura lieu le 6 avril prochain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

aldo spiletti 22/03/2016 22:08

vous comprendrez que tout ce qui peut nuire à Bessac me rejouit
j'ai hate d'y être , mais n'y aura t il pas beaucoup de forces de police municipale pour contrer le mécontentement général

aldo spiletti 02/04/2016 21:59

Le docteur Spiletti a assisté hier en sa qualité de praticien et dans sa spécialité au conseil de quartier de Branly Boissière avec 4 adjoints ou conseillers municipaux et une conseillère municipale et régionale
L' adjoint à la sécurité nous a fait part d'une source exagérée de dépense dans le domaine de la verbalisation électronique pour le stationnement par satellite ou je ne sais plus trop par quoi
n'en demandez pas plus au Docteur Spiletti , il est vite dépassé par les nouvelles technologies , consulter votre blog lui est suffisant pour son bonheur , mais en gros quand vous aviez payé votre stationnement de 14 à 16 h , un ASVP passant à 16h01 aurait l'intelligence de ne pas verbaliser alors que la machine inflexible et débile ne vous épargnera pas