Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Méliès de Montreuil : 100 000 spectateurs... et 100 000 pigeons?

La 100 000ème spectatrice du méliès est une élève de la Sorbonne dans le master codirigé par le codirecteur du Méliès. Le hasard semble servir de généreuses rasades à Stéphane Goudet et ses relations sorbonnardes... A moins que, plus simplement, il abuse de la bienveillance universitaire et de celle la ville de Montreuil

La 100 000ème spectatrice du méliès est une élève de la Sorbonne dans le master codirigé par le codirecteur du Méliès. Le hasard semble servir de généreuses rasades à Stéphane Goudet et ses relations sorbonnardes... A moins que, plus simplement, il abuse de la bienveillance universitaire et de celle la ville de Montreuil

J'avais publié les entrées des 20 premières semaines au cinéma Méliès et révélé que le 100 000ème spectateur avait assisté à une séance le 4 ou le 5 janvier. C'est ce que nous confirme le dernier journal municipal en nous révélant le visage de cette spectatrice en page 2.

Soukaïna Qabbal se prête complaisamment à cette mise à l'honneur. "Etudiante en 5ème année de Cinéma à la Sorbonne", elle "et ses camarades de promo fréquentent "le plus possible"" le Méliès "pour l'exigence de la programmation" notamment.

Vous ne devinerez jamais qui est le codirecteur de son master... oh excusez moi j'ai spoilé un peu plus haut! Donc le Méliès est le répère des sorbonnards du Master de Goudet. Rien d'étonnant, on peut trouver dommage que la spectatrice à l'honneur n'ait pas un profil plus "populaire" mais ce n'est pas le seul pauvre Charlie qui décroche le ticket d'or de Willy Wonka. Il y a aussi les gosses de riches. C'est peut-être sans trucage qu'une élève du directeur du cinéma soit mise à l'honneur. Et c'est pas comme s'il lui avait offert un stage... Oups... il se trouve que les stagiaires en programmation au Méliès sont bien parfois des élèves de Stéphane Goudet. Qui est présenté de façon mensongère comme EXPLOITANT DU MELIES sur la page de présentation du diplôme à la Sorbonne.

J'ai souvent dénoncé que Stéphane Goudet avait commis des actes constitutifs de harcèlement moral. D'après Patrice Bessac il a été réintégré et tout s'est réglé SANS BLESSER PERSONNE, la page des difficultés est tournée et c'est un succès populaire. C'est un déni complet et grave parce qu'il y a quand même eu des maltraitances... des blessés et de longs arrêts maladies.

Au fait l'objectif que se fixe la direction de 250 000 entrées par an ne correspond pas au projet initial (320 000), et est loin du seuil de rentabilité de l'équipement (280 000). Mais c'est le chiffre qu'on peut atteindre sans faire d'effort de conquête de nouveaux publics. Sans ouvrir la programmation à un cinéma plus populaire. Comment? Mais non! C'est un cinéma élitiste, pour étudiants en master de Goudet. Selon moi la programmation n'est pas si bonne et fait de solides erreurs : par exemple qu'on passe à côté des Tuche 2 par snobisme passe encore, mais qu'on ait pas "Chocolat" en sortie nationale est affligeant. Ce cinéma est celui de l'argent public de 100 000 habitants d'une ville pauvre. Ce n'est pas un jouet pour universitaire.

Que Willy Wonka fasse à sa guise dans sa chocolaterie n'est pas un problème. Mais Le Méliès est un cinéma public dont Goudet n'est en rien l'exploitant ni le propriétaire. Sa tendance à mélanger les genres est stupéfiante et finit par en écoeurer beaucoup.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Elisa 05/03/2016 01:23

Bah Geffroy, on oublie de relayer les bonnes nouvelles ? Il est où l'article du Parisien sur la hausse exceptionnelle des entrées ? 50 000 en 2 mois, pile quand vous essayiez de remettre une nouvelle fois en cause la programmation que vous deviez sans doute conseiller du temps des dames Hocquard et Huet. Un petit lien, non ?

yannigg 05/03/2016 17:22

Je ne suis pas le site officiel du Méliès. Mais vous pouvez en donner l'adresse

David 02/03/2016 01:50

Le Melies vient de publier ses résultats qui ridiculisent vos accusations d'elitisme. Près de 10 000 entrées cette semaine. 50 000 spectateurs en moins de deux mois et déjà 150 000 entrées depuis l'ouverture. Ri-di-cu-li-sé. Sans les "daubes populaires" que vous disiez nécessaires.

Audrey 16/02/2016 08:59

Relevons que Yannig Geffroy n'est pas à une contradiction près. A la fois il prétend que Le Melies ne s'adresse qu'à l'élite et aux Bac + 4 et utilise la 100 000 eme spectatrice comme preuven niant le succès populaire évident que même ses amis verts sont contraints de reconnaître. Et dans le même temps il induit que cette spectatrice a été choisie et que le fait que ce soit une étudiante est mauvais pour l'image du Melies, comme au bon temps de sovietisme triomphant qui aurait choisi délibérément un ouvrier pour emblème.

Elisa 14/02/2016 21:04

" Rien n'empêche de passer des daubes populaires plutôt que des daubes pas populaires ", la philosophie cynique de la programmation selon Yannig Geffroy, qui compare les enjeux autour du Melies à ceux du Magic Cinéma. Visiblement il n'a pas eu accès à tous les chiffres de l'agglo...

Elisa 15/02/2016 23:52

C'est vous qui compariez le Magic Cinéma et.Le Melies dans un message précédent. Je n'ai fait que répondre sur les risques juridiques maid visiblement là encore vous connaissez bien mal le dossier. Quant à comparer Le Melies avec le MK2 Gambetta (avec de faux chiffres datant d'il y a 4-5 ans tant qu'à faire), là encore il faut être aveugle ou de très mauvaise foi.

yannigg 15/02/2016 09:09

J'ai donné les chiffres précis de fréquentation du Méliès sans un autre article. Je n'ai pas trop de mal à avoir ce genre d infos. Vous non plus visiblement. Mais comparer comme vous le faîtes en permanence la fréquentation du Méliès à des cinémas beaucoup plus petits, et prétendre par là que la programmation est attractive parce qu'on fait beaucoup plus d'entrées qu'un ciné de une ou deux salles n'est pas rigoureux. Mon point de comparaison c'est le mk2 fambetta

Morgane 14/02/2016 14:57

Yannig, votre comportement exemplaire tout dévoué à démasquer au cinéma les profiteurs, les escrocs, les harceleurs, nous impressionne énormément. C'est beaucoup d'heures passées en embuscade derrière votre écran à dénoncer l'injustice des puissants, de l'élite intellectuelle nantie et cinéphile contre les plus faibles ; cette classe ouvrière montreuilloise que vous semblez si bien connaître. C'est beaucoup d'heures passées à la bibliothèque de Montreuil où vous ne fréquentez que des gens de peu, des déclassés dont vous êtes le porte-parole. Un travail acharné pour promouvoir sur le web des actions autour de la lecture publique, ce qui vous laisse quand même du temps pour écrire vos chroniques sur Le Méliès. Yannig, les Grandeurs et misères de la culture nous dépassent, nous ne gagnerons rien à opposer ceux qui y ont accès à ceux qui en sont exclus. Vos préjugés sur la programmation du cinéma sont aussi abscons et dénote un incroyable mépris du public. Car au risque de vous déplaire, le cinéma réussit à réunir des spectateurs de tous âges, de culture et d'origine diverses autour d'une programmation ouverte, populaire, différente et exigeante. Il est vrai que pour le savoir, il faut au moins y aller et ne pas se contenter des ragots de basse fausse dont vous semblez vous repaître.