Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Un an après. Toujours Charlie

Un an après. Toujours Charlie

Tignous vivait à Montreuil. Au détour d'un bistrot vous trouverez ses dessins sur une carte ou sur un mur, sur un calendrier Bouqlib.

Je l'avais croisé à la bibliothèque quand il participait à "Des ados se livrent", un projet plein de fraicheur, de bienveillance et d'impertinence.

Je me souviens si bien de ces jours de janvier 2015. Des journées de merde pour les pandas.

Je me souviens d'avoir, il y a deux ou trois ans, déposé porte de Vincennes au retour d'un covoit', acheté un soda et un paquet de Chips à l'HyperCacher.

A tous je souhaite une bonne année. Faites bien ce que vous faites bien. Soyez créatifs et courageux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lovelo 20/01/2016 23:35

Lire ces commentaires fielleux, aigris et mesquins en forme de lapidation me fait penser à cette phrase de je sais plus qui, faites un piédestal des pierres qu'on vous lance. Les tragédies nous touchent collectivement mais aussi de cette manière, personnelle. C'est le je me souviens (G.Perec) de Yannig et un hommage sans pathos à Tignous .

yannigg 21/01/2016 10:43

Merci, vous avez compris l'idée. "Il faut collectionner les pierres qu'on vous jette. C'est le début d'un piédestal". Hector Berlioz. Après si effectivement je collecte les choses qui me sont balancées ici, ce n'est pas forcément afin de faire un piédestal.

Bernard 12/01/2016 22:01

C'est nul et narcissique, c'est vrai, mais en même temps personne ne le lit.

Sacha 10/01/2016 12:41

Ne vous moquez pas. A 3 ans près, Yannig mourait pour un paquet de chips. #victime collatérale.

Clara 08/01/2016 08:49

Face à une tragédie nationale, ne jamais oublier de parler de soi d'abord. Et de son paquet de chips. Un grand texte.

Fred 08/01/2016 01:12

3 ans après. Toujours Charlot.