Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil. Ecolo et populaire!

Tous Montreuil, un regard indépendant et critique sur l'actualité politique, citoyenne et environnementale à Montreuil sous Bois, Seine-Saint-Denis. Veiller, Lancer l'alerte, commenter et critiquer l'exercice du pouvoir, s'impliquer dans la Cité, au présent et au futur!

Montreuil : Laporte parole d'une ennemie de classe

Un grand appel plein de grands arguments à voter dimanche? Nenni. Le texte d'un habitant de Montreuil, de classe moyenne, politisé hors PS, qui vous explique pourquoi dimanche il votera pour Claude Bartolone sans barguigner. Pour des raisons de valeurs, de morale et de compétences, à partir d'un exemple local. Oui, Bartolone vaut mieux que Pecresse, notamment en raison de la qualité de ses colistiers.

Manon Laporte, porte parole de Valérie Pécresse en Seine-Saint-Denis, pourrait bien être la seule représentante de Montreuil au conseil régional. Mais... elle représente Montreuil? Vraiment?

Suivre l'action municipale de Manon Laporte à Montreuil depuis l'année dernière n'est pas vraiment une activité prenante. Patrice bessac a pourtant donné du pouvoir à la représentante de l'opposition. un pouvoir qui n'est pas le moins du monde utilisé. Manon Laporte n'utilise pas les prérogatives qui lui sont offerte en tant que présidente de la commission des finances. Pas d'enquête, pas de saisie de dossiers, rien. Ses questions qui relèveraient de cette commission sont posées en conseil municipal, trahissant en général une méconnaissance complète de la ville et une impréparation totale. On se rappellera du moment où elle s'est demandé si elle n'était pas une "potiche" en conseil municipal!!!! C'est juste énorme! Elle ne se conçoit pas comme une opposante à Bessac! Car une potiche, c'est une personne que l'on contrôle et qu'on met là pour faire joli. La droite est mise là par Bessac pour faire joli? Les électeurs de droite de Montreuil, ça va, pas trop les boules?

On l'a vu, en conseil municipal demander combien Montreuil comptait d'agents publics! Madame l'avocate, quand on pose ce genre de question il faut en connaitre la réponse et s'en servir contre son débatteur! Raté. il s'agissait bien d'ignorance. Mme Laporte ignore des éléments élémentaires du fonctionnement de l'administration municipale qu'elle prétend diriger!

L'exemple le plus frappant en est le dossier Méliès. Une question à 18 millions d'euros. Manon Laporte pensait que le personnel en était déjà transféré à Est-Ensemble. C'est pas comme si il n'y avait pas les affaires Méliès... et comme si la question ne concernait pas les finances de Montreuil à hauteur de centaines de milliers d'euros!

Cela veut dire aussi que non seulement Manon Laporte, élue à la communauté d'agglomération, n'est jamais allé à aucun des comités techniques d'Est-Ensemble, mais qu'en plus elle ne consulte pas les dossiers qui lui sont soumis pour avis! C'est bête on y apprend des choses. Est-Ensemble est notamment un poste avancé du Grand Paris. Et c'est un peu scandaleux de ne pas faire son travail d'élu. Ce n'est pas un métier mais c'est un travail. Dont Manon Laporte s'acquitte mal. Pourtant elle touche une indemnité.

Mais ça ne serait rien pour moi s'il n'y avait pas un très gros soucis de valeurs et de morale, et de représentation de Montreuil et de ses habitants

la porte parole de Pecresse en Seine-Saint-Denis s'est quand même illustrée par un recours au tribunal administratif contre une action de coopération décentralisée de Montreuil en Palestine. Donc autant Manon Laporte laisse filer sur des questions d'argent et de morale publique, de copinage et de clientélisme, autant un projet de panneaux solaires à 61 000 euros, elle part au tribunal. Vraiment nous n'avons pas les mêmes valeurs. Le Maire de palestinien de Beit Sirah a exprimé sa solidarité à Montreuil et à la France au lendemain des attentats. La paix, ça compte pour rien? Sur ce projet Montreuil est partenaire avec électriciens sans frontière, l'UNICEF... Le conseil de région. Oui ça compte la coopération décentralisée, quand on est de gauche. Les échanges culturels entre Montreuil et ses villes jumelées valent largement ce qu'ils coûtent. Oui. La culture et l'échange. Une base civilisationnelle. Et cyniquement, pour ceux qui n'ont pas trop courte vue, un excellent apport économique à long terme, par l'éducation, la formation et le développement de partenaires.

On l'a compris ce n'est pas son travail d'élu de terrain qui épuise Manon Laporte. ça lui laisse le temps pour une activité professionnelle et pour l'écriture de livres.

Manon Laporte est avocate fiscaliste. Et l'auteure de deux livres : exilés fiscaux, tabous, fantasmes et vérités, et plus récemment : le massacre fiscal. Manon Laporte, femme de Bernard Laporte, a sans doute en son mari son principal client. L'ex ministre de Sarko et entraineur de Rugby a eu d'importantes démélées judiciaires et fiscales. La pub pour du jambon et de la bouffe pour chien rapportait à Bernard Laporte des centaines de milliers d'Euros, réinvestis dans les casinos, au Luxembourg, dans les îles des Caraïbes... ça a visiblement donné une bonne matière à madame pour son premier livre. C'est autobiographique?

Bon. Bernard Laporte bénéficie du non-lieu. Ne confondons pas avec acquittement, hein, attention! ça peut vouloir dire que les plaignants lâchent un peu la bride dans leur attaque. C'est loin d'être un certificat d'innocence. On en a un bel exemple à Montreuil, et le non-lieu pour Bernard Laporte intervient... sous Sarko.

Le couple Laporte préfère investir dans les casinos et à Saint Martin dans les Antilles (île chère aux Balkany) qu'en banlieues Seine-Saint-Denis. Excepté donc en politique. Et là le deuxième livre de Manon Laporte, "le massacre fiscal" pose tout de même un sacré problème.

Tandis que j'avais lu le premier en entier, j'ai lu le sommaire et de longs extraits de ce massacre. Et je me dis: ce n'est pas POSSIBLE. Il n'est pas possible que quelqu'un produisant un tel concentré de démagogie puisse représenter un territoire pauvre comme la Seine-Saint-Denis.

Résumé en une phrase: On paye trop d'impôts et on en voit pas les effets. Hasard sans doute Le livre de Manon Laporte est lu et "critiqué" par la plus extrême des extrêmes droites .

Une mise en perspective avec l'action publique, l'éducation nationale, la dette ou la défense? Nulle part. Le contexte citoyen, sociétal, régalien? Absent. C'est le cri du contribuable. Le citoyen oie victime, vache à lait, beuglard et animalisé comme un bétail victime de l'Etat taxeur. Du Nicolas Miguet servi par la femme d'un people qui fricote entre casinos et plus de 15 contrats publicitaires. Le tout sous l'étiquette "Les républicains"

L'auteure prétend juste représenter Montreuil sous Bois. Plus de 20% de chômeurs. Une population très jeune. L'école primaire. La propreté. Les bibliothèques. Les équipements sportifs. Elle s'est présenté pour le conseil général de Seine-Saint-Denis. Je vous fais un dessin? L'action sociale. Les collèges. Les routes. Elle est candidate à la région. Les transports. Les lycées.

Et caetera. Non. C'est l'indécence complète. La fraude fiscale est un délit grave. Chacun son échelle des valeurs, mais personnellement je la juge plus grave que la détérioration de bien public. Parce que la fraude fiscale a des effets de long terme et nous prive d'avenir.

Je combats ces idées. Dimanche, je vote contre la liste qui a fait de Manon Laporte la porte parole d'une ennemie de classe.

Je vote Claude Bartolone, Mohamed Mechmache et Clémentine Autain pour la Seine Saint Denis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article